samedi 1 janvier 2011

Le salon est ici




Bonjour et bienvenue, amis lecteurs.

Voici un  salon ouvert ouvert à tous pour bavarder cordialement. Entrez et prenez vos aises : nous sommes entre amis.


Pour passer d'une page à l'autre du salon, utiliser les liens «Les plus anciens   ‹Précédent  ...   Suivant›  Les plus récents» au début et en fin de page ou les liens suivants.
24.7 au 8.8.2011  |   8.8 au 29.8   |  29.8 au 3.10   |   3.10 au 10.10   |   10.10 au 6.11   |   6.11 au 26.11   |   26.11.2011 au 2.1.2012  |  2.1 au 11.1.2012   |  12.1 au 30.1  |  du 30.1 au 1.4   |  du 1.4 au 30.6  |  du 30.6 au 19.10  |  du 19.10.2012 au 11.2.2013   |   du 11.2 au 16.4   |   du 16.4 au 25.6    |   du 25.6 au 13.8   |   du 13.8 au 16.11   |   du 16.11.2013 au 15.4.2014   |   du 15.4.2014 au 11.2.2015   |   du 11.2 au 2.4.2015   |   du 2.4 au 25.6.2015   |   du  25.6 au 12.10.2015    |   du  12.10.2015 au 10.2.20106    |  du  10.2 au 7.6.2016  |   du 7.6 au 25.10.2016  |   du 25.10.2016 au 29.1. 2017   |  du 29.1.2017 au 12.6.2017  |   du 12.6 au 15.11.2017  |   depuis le 15.11.2017

4 014 commentaires:

«Les plus anciens   ‹Précédent   3201 – 3400 sur 4014   Suivant›   Les plus récents»
Philippe Renève a dit…

Voici la nouvelle page ; pour revenir à la précédente, cliquer sur ce lien.

Anonyme a dit…

Intéressante, finalement cette affaire de l'inséminateur meusien arrêté en Ukraine.

Le cyber-monde de l'extrème-droite hexagonale est plutôt discret à ce sujet. Le "Renouveau Français" ne connait pas l'inséminateur et reconnaît vendre ses T-Shirts à qui veut bien les acheter.. et ça et là est pointée une méfiance légitime sur les méthodes des services secrets ukrainiens et aussi un complot visant le "Renouveau", si prompt à soutenir le "Kosovo serbe" (autocollants en vente sur demande) et l'admirable modèle que représente le grand Wladimir.

La poutinosphère francophone ("Russia Today et Sputnik") est, par contre, un peu faible sur ce coup-là et émaille ses communiqués d'approximations, allant jusqu'à situer Nan-le-Petit en "Alsace".

La presse mainstream s'oriente vers la piste d'un trafiquant d'armes quelque peu amateur.. et le monde du foot se rassure sur la sécurité des "fan-zones" de centre-ville.

Ce qui est intéressant transparaît peu à peu.. Le financement d'une certaine ultra-droite par le trafic d'armes et qui avait émergé lorsqu'était apparue la source de l'armement des frères Coulibaly.

Grégoire "M", avec son maigre salaire d'ouvrier agricole, malgré les prix modiques pratiqués en Ukraine sur ce type d'articles aurait-il pu se financer : et le voyage et la mise de fonds nécessaire à l'achat d'un tel arsenal seul ? N'aurait-il pas été plus efficace et rentable, s'il projetait des attentats comme il est prétendu, de se fournir en Europe occidentale ?

De quoi occuper le populo en attendant l'Euro..

Philippe Renève a dit…

Dans cette histoire il est remarquable que de nombreux médias traitent ces informations avec des pincettes très apparentes, sous-entendant parfois qu'il s'agit d'une manipulation des Ukrainiens. Intox, gêne de parler d'un petit Français bien sous tous rapports passé au terrorisme, embarras vis-à-vis de l'extrême-droite ?

Philippe Renève a dit…

Anne Le Maître sur son délicieux blog Bleu de Prusse, que je recommande sans modération aucune mais avec grand enthousiasme, a signalé avec pertinence le site Balbucam, où une webcam montre en direct la vie d'un nid de balbuzards pêcheurs, qui actuellement élèvent un poussin. Je conseille à tous d'y faire un petit tour de temps en temps : le spectacle est aussi intéressant que reposant.

Encore merci à Anne pour l'avoir... déniché.

Anonyme a dit…

A Paris, la place de la République et ses alentours deviennent un véritable zoo.. Les "Veilleurs" genre de boys-scouts issus de la "manif pour tous" et qui se rassemblent la nuit avec de petits pulls noués sur leurs épaule et entonnent avec plus ou moins de bonheur le répertoire des "Petits Chanteurs à la croix de bois" avait décidé de s'y installer pour partager leur questionnement sur la "Loi Travail" avec, non pas les hooligans de la fan-zone mais avec ce qu'ils auraient pu trouver ressemblant à des "Nuit deboutistes".
Déjà, on nage en plein surréalisme..
La suite, racontée par le site () "Causeur" (Ces -là causent et disent 😊) relève de l'Apocalypse selon St Jean. Ils furent " violemment agressés" par des sortes de "Punks aves des chiens et des barres de fer" dont des "filles aux crânes rasés".
Pas de victimes, heureusement, le groupe de martyrs s'étant placés sous la protection de la Sainte Vierge.

Philippe Renève a dit…

Ces petits cathos tradis, charité chrétienne en poche et amour du prochain (BCBG, quand même) en bandoulière (Hermès), ne doutent de rien et étaient sans doute certains de pouvoir s'insérer dans la Nuit Debout... L'épisode est des plus cocasses, comme raconté ici.

Philippe Renève a dit…

Le papier du Figaro.fr est un modèle du genre : Les Veilleurs à Nuit debout ou la « nuit des morts vivants ».

Maurras pas mort...

Anonyme a dit…

Derrière le comique de la confrontation (Malgré l'extrême violence des "zombies", les saints martyrs de la famille patriarcale n'ont pas exhiber) plus petit jour d'ITT à exhiber).. une tentative parmi d'autres de la réacosphère de se glisser (en vain) dans la vague de mécontentement née de la loi "El Khomry"..
Pas de fait divers croustillant à l'horizon ( le viol d'une septuagénaire dans le Gers.. par un prêtre étant peu exploitable), la jeunesse des banlieues étant indifférente aux soucis de carrière de Benzema et le massacre attendu prochainement entre hooligans russes et britanniques n'étant pas, non plus exploitable dans une vision "racialo-culturelle" des rapports humains.. c'est le vide.. que de juvéniles grenouilles de bénitier s'emploient à combler..
Sinon, l'analyse filmique de Romero laisse pantois.. Il n'a apparemment ni vu les films, ni lu d'interview de Romero.
Au fur et à mesure de l'avancée de la saga, les zombies apparaissent de plus en plus humains et les milices lancées à leurs trousses de plus en plus bestiales.. 😊

Anonyme a dit…

Comique..
L'est aussi la pré-campagne d'Emmanuel Macron.
Vu sur I-Télé, l'intervention d'un exalté lui proposant généreusement un bleu de travail avant d'être expulsé manu-militari.
Macron, aussi médusé qu'un Balladur devant un portique de métro semblait perplexe.
Mais à quoi donc pouvait servir cet étrange vêtement qu'on lui proposait ?

Philippe Renève a dit…

Si jamais il se présentait à une élection, on lui offrirait bien une veste. Mais ce n'est pas son genre : il est trop content de lui pour demander l'avis des autres.

Anonyme a dit…

Et voilà, l'Euro 2016 est lancé.. De quoi faire oublier les luttes sociales avant la grève estivale.
Déjà, les matchs ont commencé et on commente actuellement les résultats de la rencontre des hooligans anglais contre (dixit les rapports de police) une horde de "300 russes".
L'échauffement de l'après-midi ayant produit ses effets, la DNLCH se veut rassurante et évoque "un phénomène de suralcoolisation".
Ouf 😌!

Anonyme a dit…

Une des règles de la propagande bien comprise consiste à différencier le message selon la cible.
Russia Today cyber-organe poutinien très prisé de notre fachosphère, n'y déroge pas.
Dans sa version anglaise, elle insiste sur les menaces du ministre des sports russe en direction de ses holigans... Tandis que la version française du même évènement insiste sur les violences policières.
Par contre les versions anglophones et francophones s'accordent à dire qu'il ne s'est pas passé grand-chose à. Marseille.
A l'heure actuelle, Gérard Depardieu ne s'est pas exprimé sur l'événement...

Philippe Renève a dit…

Le hooliganisme ne serait-il pas qu'une exaspération du phénomène "supporter" ? Celui-ci conduit nécessairement à un repli sur le groupe, une exclusion forte des adversaires, une excitation extrême... Ajoutons un peu d'alcool, qui fait partie du comportement habituel de ces groupes, et on arrive à des débordements qui ne diffèrent du hooliganisme que par l'intensité.
N'oublions pas que ce sont les clubs eux-mêmes qui ont créé à l'origine les groupes de supporters ; d'où le fait qu'on ne voit ces comportements que dans le football.

Anonyme a dit…

Une tuerie à Orlando, Floride, bien embarrassante...

D'un côté, un auteur de "meurtre de masse" (comme on dit outre-Atlantique) au nom exotique et, (pour l'instant encore) une rumeur sur une allégeance du tueur, déclarée par téléphone à l'entité islamiste connue sous le nom de "DAESH".

Jusqu'ici tout (sauf pour les victimes et leurs proches) va "bien" pour l'exploitation médiatique de l'affaire sauf que... la cible pose problème !

Un bar fréquenté par des homosexuels, pensez ! Va-t-on voir fleurir les panneaux "Je suis HOMOSEXUEL" ? J'en doute fortement.. La compassion générale ne sera pas des plus aisées..

Mais, comme disait Audiard, il en est qui osent tout..
...et la palme ici revient sans conteste à "La Manif pour Tous" qui s'est fendue d'un tweet exprimant "sa peine immense pour les victimes et leurs familles" alors que son porte-parole, en septembre dernier, parlait sans complexe du "lobby gay" comme du "DAECH de la pensée unique".

La réacosphère ne sait comment se positionner, entre la haine pour le tueur et celle pour ses victimes, c'est on ne peut plus délicat et je serais curieux d'entendre la réaction d'un Zemmour à ce sujet..

Renvoyons donc ces extrémistes dos à dos et laissons pendre par solidarité à nos balcons des bannières arc-en-ciel...

Philippe Renève a dit…

De plus, il se pourrait que le tueur n'ait agi que par pure homophobie viscérale, ce qui ruinerait tous les espoirs d'incriminer l'islam...

Anonyme a dit…

Que faire d'une telle information ?

http://www.leparisien.fr/faits-divers/acquitte-d-outreau-franck-lavier-soupconne-de-viol-sur-sa-fille-mineure-08-06-2016-5866193.php#xtor=AD-32280612-[Web]

D'un côté, une histoire gonflée dans des medias surexcités à la suite de l'affaire Dutroux, un juge en début de carrière et mal de visibilité, une enquête bâclée, un symbole de l'erreur judiciaire, des démentis et acquittements en série et maintenant, le retour ?

Evidemment, la source ("Le Parisien"), grand fournisseur des sites de "réinformation" n'est pas d'un très haut niveau journalistique mais ce rebondissement laisse perplexe sur le fonctionnement des instructions judiciaires..

Anonyme a dit…

Une action courageuse et que j'approuve totalement, à comparer avec les lamentables apéros publics que tentèrent de lancer il y a quelques années nos identitaires locaux..

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_des-centaines-d-algeriens-mangent-en-public-en-plein-ramadan?id=8061025

Philippe Renève a dit…

Etrange histoire, en effet, pour le post de 15h47.
Les faits sont présentés comme récents : peut-être rien à voir avec l'affaire d'Outreau.

Quant au repas en plein ramadan, il montre bien qu'existent des musulmans qui ne suivent pas à la lettre toutes les obligations de l'islam et cherchent à le faire évoluer.
Mais il faut être stupide pour en douter.

Anonyme a dit…

Ce monde est étrange.. Je viens de voir, à l'instant, un tweet où Christine Boutin exprime sa compassion aux victimes, à leurs proches, etc.. de la tuerie d'Orlando.. J'ai du mal à. suivre.. Accès subit de tolérance, banalisation des orientations sexuelles non conformes aux prescriptions vaticanes (Après tout, de l'Autriche aux Pays-Bas et maintenant à la France nombre de célébrités d 'extrème-droite "gayes" ne cachent plus leur identité..) ou alors - horreur - un Homosexuel devrait attendre la mort (même autrement que par le bûcher, n'en déplaise à "La manif pour tous) pour avoir droit à. un soupçon de considération.
A l'UEFA, on est moins compliqué: Pas de minute de silence d'avant-match - On laisse ici le soin aux maires d'essayer de faire taire les supporters dans les "fan zones" et là, comme dirait ma grand-mère "c'est point gagné" !

Philippe Renève a dit…

Comme disait Brassens, les morts sont tous des braves types... Pour la très catholique Christine Boutin, la mort suspend tout jugement jusqu'au Dernier !

Anonyme a dit…

Et oui.. Au Bal des Faux-Culs, ça se bagarre à l'entrée !

Hors catégorie car trop maladroit : François Hollande !
Ca commençait pourtant bien, avec un épithète ("homophobe") bien placé en première phrase et aussi avec une allusion ("la liberté de choisir son mode de vie") qui montre sa connaissance de la culture américaine (Il aurait pu mentionner "Le droit à la recherche du bonheur") mais il se vautre complêtement lorsqu'il parle du "libre choix de son orientation sexuelle" .

Par contre, gagne haut la main son billet d'entrée A VIE : Robert Ménard.

Roi de l’esbroufe, l'exercice ne lui fait pas peur. Il attaque sous l'angle "islamiste". Efficace. Le tueur est Pakistanais, il s'appelle Omar.. Pas arabe mais sûrement musulman, parfait !

Mais c'est dans la suite qu'il se révèle, en sortant de son chapeau d'illusionniste " les Chrétiens, les Juifs, les Femmes..." On touche au sublime ! Il a su s'arrêter à temps et ne pas ajouter "les Tziganes, les Handicapés, etc.." pour ne pas rendre perplexe son électorat.

Mais tout ceci n'était qu'un début, car plus tard, il se fendit (Divine surprise?) - d'un alexandrin merveilleux : " Ne pas nommer les choses, c'est se faire complice". Peut-être un peu plagié sur Albert Camus, mais, ne gâchons pas notre admiration.

Robert Menard restera pour moi l'homme de cette phrase.

Simple, utile, musicale, polyvalente. Elle peut être placé en introduction de toutes les insultes et diffamations possibles.. ça marche !

____________________

OEUVRES CITEES :

De François Hollande :
« c'est l'Amérique qui a été frappée mais c'est aussi la liberté, la liberté de choisir son orientation sexuelle et de déterminer son mode de vie ».

De Robert Menard :
"comme les chrétiens les juifs et les femmes, les homosexuels sont les victimes principales de l'islam radical. .."




Philippe Renève a dit…

Finalement, pour Menard, plein de gens sont les victimes principales de l'islam radical.

Anonyme a dit…

Allez, un peu de beauté dans ce monde impitoyable !

Un véhicule léger, urbain, élégant. Une alternative à l'automobile pour nos centre-villes saturés. Une motorisation au son délicat de machine à coudre.

Une invention française ?

Hélas ! L'oeuvre d'un artiste finlandais, Olli Erkkillä.

https://lh6.googleusercontent.com/-xrksGbjNtPI/UgA6wZr8wII/AAAAAAAABlY/jlt0mZi54KY/s800/solexpati.jpg

Philippe Renève a dit…

Magnifique.

Anonyme a dit…

C'était "trop" beau ?

Le profil d'Omar Mateen, le tueur d'Orlando, semble plus complexe que prévu.
Habitué du "Pulse", amateur de musculation et d'hormones stéroïdiennes et inscrit à des sites de rencontres pour garçons et, cerise sur le gâteau, un père plutôt rigoriste.

http://www.liberation.fr/planete/2016/06/14/omar-mateen-homophobe-habitue-des-rencontres-gays_1459500

Bref : beaucoup plus proche du profil "classique" (homosexualité conflictuelle, attirance-répulsion pour les milieux gay..) du tueur ciblant ce type de victimes.

La "Manif pour Tous" peut respirer : ces "gens-là" se tuent entre eux..

Philippe Renève a dit…

Mais d'autres sont déçus par le fait que, du coup, l'islam est peut-être pour peu de chose dans le massacre...

Anonyme a dit…

Surtout qu'au départ, les commentateurs se sont rués vers une source unique d'information : Le père d'Omar Mateen. C'est lui qui affirma que son fils avait été choqué par le spectacle de deux hommes s'embrassant, sur sa fréquentation assidue de la mosquée locale, etc..
Les communications du FBI ? Passées sous silence ou traitées sur me mode "
complot pour la paix sociale, gnagnagna.... Même phénomène que lors d'un cas d'école, celui de "La mythomane du RER"..
Robert Ménard doit être déçu...

Anonyme a dit…

Fait divers :
Un schizophrène sous traitement a attaqué une jeune fille sur ordre de Dieu lui-même.
Rendu prudente par les derniers événements, la Propagandastaffel de Béziers n'a pas daigné commenter..

Philippe Renève a dit…

Une confirmation : le football crétinise.

VIDEO. Euro 2016: Des Anglais humilient des enfants roms en leur jetant des pièces.

Philippe Renève a dit…

Le délicieux Poutine ne rate pas un prétexte pour provoquer les pays occidentaux.
La Russie convoque l'ambassadeur français et dénonce « l'attisement des sentiments antirusses ».

Ça lui permet de faire le fier-à-bras et de gonfler ses petits muscles pour impressionner son peuple bien-aimé. Avec 20cm de moins et une perruque brune, c'est Musso tout craché.

Philippe Renève a dit…

Avec 20cm de moins et le crâne rasé, plutôt ! Mais il n'en est pas loin.

Anonyme a dit…

Et on signale de nouveaux incidents à Lille, entre supporters russes et anglais. Le hooliganisme, depuis l'époque soviétique est un mode de vie et constitue une quasi société marginale en Russie, à l'instar des Hells Angels aux Etats-Unis.
Rien à voir avec les "ultras" anglais qui eux, en dehors des périodes de matchs, mènent une vie normale et sont intégrés socialement.
Si Poutine n'était pas aussi généreux financièrement à l'égard de notre fachosphère, celle-ci traiterait ses hooligans de RACAILLE car, comme le dit menard, "Ne pas nommer les choses, c'est se faire complice".

Anonyme a dit…

Sinon, pour ce qui concerne les Anglais et les pièces jetées aux mendiants, cela avait déjà cours du temps de l'Empire des Indes.
Les Anglais aiment à préserver leurs traditions.. 😊

Philippe Renève a dit…

Veux-tu dire que Poutine serait roublard ? ;-)

Anonyme a dit…

😊😊😊!
Moins drôle : Hollande interdit toute manifestation qui ne garantirait pas la "sécurité des biens et des personnes".. Et ceci en invoquant.. l'Euro. 2016 !
Ne serons doc plus autorisés que les défilés de policiers qui pleurent la dégradation de leur image ?
En attendant, avec son zèle répressif, Valls aurait eu toute sa place dans l'Espagne des années 60. Encore un qui n'est pas né à la bonne époque !

Anonyme a dit…

" Ne pas nommer les choses c'est s'en faire complice "
Un homme tue son épouse et ses deux filles à Anglet (Pyrénées) avant de retourner l'arme contre lui.
"Drame familial" commente pudiquement le journal "20 minutes".
Mais, de quoi s'agit-il exactement ?
Un nouveau cas de "violences faites aux Femmes" ?
"D'un attentat suicide" ?
D'une conséquence de la mondialisation A coup sûr , ce fait divers relève d'une exemplarité, mais laquelle ?
Rien n'est dit (pourquoi ?), des antécédents de l'homme, de sa nationalité, de sa religion, de son degré de radicalisation, de on orientation sexuelle, de celle des victime, de son statut professionnel..
Le silence de Manuel Valls interroge..
L'analyse de faits divers.. Une discipline en pleine exension..
😊

Philippe Renève a dit…

L'analyse de faits divers remplace avantageusement à la fois la connaissance de la société, des individus et de leurs motivations.

On peut être un crétin fini (ou pas commencé) et commenter d'un air savant le moindre chien écrasé en généralisant, en fustigeant et en étalant une psychologie de bazar ; ça fait joli auprès des autres crétins.
Surtout sur internet. ;-)

Anonyme a dit…

Manuel Valls va-t-il enfin entrer dans l'Histoire ?
Il en prend le chemin, par le biais d'un symbole de la gauche française dont le PS se passerait bien du rappel.
Il apparait en effet, et beaucoup se plaisent à faire circuler l'information, que la dernière grande manifestation syndicale interdite à Paris.. fut celle où, dans l'escalier de la station Charonne et sur la place alentour, neuf personnes tombèrent.
Le préfet de police d'alors était un certain Maurice Papon qui, lui aussi, encouragea un certain zèle policier dans la répression..

Philippe Renève a dit…

Dans cette affaire Hollande et Valls sont déjà entrés dans l'Histoire : il est probable que c'est la première fois qu'un pouvoir de gauche interdit une manifestation de syndicats de travailleurs – puis l'autorise de manière très restreinte. Belle façon de marquer que ce pouvoir n'a rien de social.

Anonyme a dit…

"20 minutes" (encore) Fait divers (toujours..
- " Il agresse un gendarme et s'empale les testicules sur la grille d'un portail "
Acte terroriste ? Le journal fait peser un silence (complice ?) accablant sur la religion dd l'agresseur, son degré de radicalité.. et même son identité!!
En l'absence des ces informations essentielles, toutes les hypothèses sont permises!


Philippe Renève a dit…

Toutes. Donc, selon les idées de chacun :

- un acte de terrorisme, islamiste, perpétré par un non-souchien ; il faut tous les expulser de notre belle France chrétienne ;

- un acte de résistance vis-à-vis d'un Etat policier, commis par un bon gars engagé dans une lutte sociale ; s'il s'est blessé les génitoires c'est bien qu'il en avait ;

- perso je sais pas mais il y aura bien des couillons pour me prêter des pensées ignobles.

Anonyme a dit…

Soucieux parfois de me plonger dans "l'air du temps", il m'arrive parfois de lire des titres de presse glanés au hasard sur les rayons de mon débit de presse. Aujourd'hui, ô surprise, mon regard est accroché par une couvertures des "Inrockuptibles" annonçant un rédacteur exceptionnel : Michel Houellebecq !
Sans hésiter, j'achète! Le symbole de la boboïtude laissant les clés à l'écrivain chéri des "néo"-réacs, voilà qui promet d'être, si ce n'est explosif, du moins instructif !
Explosif ? Pas trop en fait.. Houellebecq, traité comme une rock star, est ici comme chez lui.. Il se pique même de frivolité, animant la rubrique "le cool du mois" par une revue de détail de sa garde-robe..Rien ne nous sera épargné: Parka, chaussures, sac, téléphone.. Sur le mode de "La forme, c'est le fond qui remonte à la surface", le lecteur est amené à s'interroger sur les conséquences des choix vestimentaires du grand homme sur son oeuvre..
Ensuite ça devient plus sérieux, pensez ! Houellebecq se prend pour un journaliste et interview... Emmanuel Macron himself !
L'écrivain justifie son choix par la curiosité (ben voyons..) que lui inspire un étudiant en philosophie passé à l'économie..
Macron, je l'avoue, sort grandi de l'exercice. Ça badine, parle d'un peu de tout, de démocratie, d'horizontalité. Macron surplombe, survole avec hauteur.. comme si tout ceci n'était finalement qu'un jeu et que les conséquences de son travail de ministre sur la grande masse était chose abstraite et, finalement, sans signification réelle.
Houellebecq approuve, se pique de petites contradictions et, finalement, s'exprime surtout sur ce qui l'intéresse avant tout : lui-même.
Macron, plus subtil que je ne l'aurais pensé, flatte l'égocentrique et se permet de le comparer à Céline et son exaltation de la " médiocrité heureuse". Houellebecq boit son petit-lait et l'économiste achève l'interview sur le mode "J'ai du travail, moi ! ". Score : Macron 2- Houellebecq 0.
Deux autres interviews, l'une avec le cabotin Poelvoorde, l'autre avec une animatrice TV spécialisée dans l'animation des zones rurales (Le terroir ! Houellebecq cultive son tropisme pétainiste) parfaitement dispensables..
Après tout cela, que reste-t-il ? Pas grand-chose, sinon que Houellebecq donnerait toute sa mesure à la télévision en réalisant la synthèse de Jean-Pierre Pernault et de Michel Drucker..

Philippe Renève a dit…

Merci de ce commentaire éclairant : les grands hommes ne sont plus ce qu'ils étaient.

Philippe Renève a dit…

Brexit : grand éclat de rire du côté de Colombey-les-Deux-Eglises.

Philippe Renève a dit…

Ce choix du Brexit montre, je crois, une chose, après le référendum français de 2005 rejetant la Constitution Européenne (revenue ensuite par la fenêtre). C'est que, quand on les consulte, ce qui est rarissime, les citoyens européens refusent majoritairement cette Europe de la finance, de la technocratie et de la rigueur pour les peuples à côté de la prospérité insolente des multinationales et leurs acrobaties fiscales.

Anonyme a dit…

Malgré la catastrophe annoncée un peu partout, les Anglais ne devraient pas s'en sortir si mal. Vont-ils rompre en tout ou opter pour une position comme celle de la Norvège ?
Le pire est derrière eux et date de l'ère Thatcher.
La fachosphère voit dans le Brexit une victoire du nationalisme et du "peuple" en se gardant bien de critiquer la régression en matière sociale qu'installe Bruxelles.
Les thèses économiques du Front National, ne l'oublions pas, sont celles de Von Hayek et des "Chicago Boys" qui conseillèrent Augusto Pinochet, pas celles du CNR. Réduction des libertés individuelles et marché du travail sans contraintes, telle est leur vision.
Le mépris du rejet de la constitution européenne en 2005 par Sarkozy a été un déni de démocratie tout autant que le 49.3 de Valls. Les Anglais ont toute ma sympathie pour leur choix qui a le mérite de clarifier leur position.
Plutôt que de s'inquiéter de leur futur pas si inquiétant, préoccupons-nous du nôtre, bien plus sombre.

Philippe Renève a dit…

Il est très probable que le Royaume-Uni négociera d'avantageux traités multilatéraux avec l'Europe et se retrouvera dans une situation pas du tout défavorable.
L'Europe, elle, ressemble à un bateau que les rats commencent à quitter. Il serait temps de changer de cap mais la finance s'y refusera sauf si ses intérêts sont menacés.

Anonyme a dit…

Manuel Valls (sur Twitter)
"Le Brexit est un électrochoc. Il faut écouter les peuples pour refonder l'Europe".
"Ecouter le peuple", en Valls, ça se traduit par "sortir un 49.3".

Philippe Renève a dit…

Oui, la traduction est indispensable !

Comme il était prévisible, nous assistons à un étalage général de phrases creuses et d'envolées historiques, notamment de Hollande, sur la nécessité impérative d'agir, d'écouter les peuples, de repenser l'Europe, la rendre plus ceci et moins cela, et tutti quanti... et rien ne sera fait, bien entendu.

Anonyme a dit…

Votre "anonyme" a quelques métros de retard concernant le programme économique du FN : il est aujourd'hui bien plus proche de celui de Mélenchon que de Hayek...

Philippe Renève a dit…

Tiens, un anonyme qui critique un anonyme... Le FN nous ferait-il l'horreur de nous lire ?

Anonyme a dit…

Houla !
Le Front National serait-il devenu à la .. tandis "national" et "socialiste" ?
Disons qu'il cherche à récupérer l'électorat du parti communiste.. Rien de nouveau, donc, ils n'en sont pas à une contradiction près.
Sur le Brexit, le FN salue la " démocratie directe", fantasmant sans doute sur ces votations suisses où le peuple est appelé à se prononcer sur des choses aussi cruciales que la hauteur des minarets.. tandis qu'il y a peu encore, MLP fustigeait "Nuit Debout" où on vote sur n'importe quoi, y compris le menu de la cantine.
Chez les Le Pen, on est aussi à la fois laïque et engagés dans la défense des "racines chrétiennes de la France", à la fois pour le "mariage pour tous" et pour la famille traditionnelle et, en économie, idem ! Un discours pro libéral et un autre protectionniste.
Mélenchon, ils ont dans le viseur son électorat, lui piquant même des slogans.
"Prenez le pouvoir !" par exemple.. Où donc sont-ils allés chercher ça ?

Philippe Renève a dit…

Le FN ne manque pas d'idées : il choisit celles qui peuvent lui amener le plus d'électeurs, à droite, à gauche, devant, derrière, dessus et dessous.

Philippe Renève a dit…

Un accident de chasse évité de justesse.
Bordeaux : Il menace son coloc de coups de couteau pour une chasse d'eau mal tirée.

Anonyme a dit…

Concernant le fait-divers bordelais :

La dimension socio-économique est évacuée.. Du temps du régime de la "Loi de 1948" et des loyers calculés sur leur valeur réelle (la surface corrigée) et non sur les aléas de la spéculation immobilière.. les gens n'étaient pas obligés de multiplier les colocations pour avoir un toit !

Sinon, concernant la "démocratie directe" qu'apprécie tant Houellebecq (avec une arrière pensée pour es minarets suisses ?) on assiste à un phénomène cocasse.
Tout réferendum semble pouvoir être remis en question par une mode nouvelle, celle de la pétition électronique. Ainsi, les serveurs spécialisés (Change.org, etc..) se voient aujourd'hui sollicités pour tout et n'importe quoi.. et surtout n'importe quoi.

On connaît les dernières péripéties du Brexit et aussi, cette cocasse pétition d'extrème droite réclamant de l'armée qu'elle "assume ses responsabilités", prenne le pouvoir et ... juge François Hollande à Riom ?
Pour cette éventualité, prévoir une pétition future.

Magie des nouvelles applications qui permette de mettre en ligne et d'obtenir des signatures sans réunions, motivation de militants, envois de missionnaire en "porte à porte", la démocratie virtuelle telle que la rêvait Joël De Rosnay..

Sauf que, comme tout quand on tire trop sur la corde, ça lasse le pékin, fatigué d'être sollicité comme à une AG permanente..

Philippe Renève a dit…

Il me semblerait utile de lancer une pétition pour protester contre toutes ces pétitions ridicules.

Anonyme a dit…

Fait-divers et effets de mode.

Un cas de grivèlerie et ivresse sur la voix publique avec rebellion... se transforme, avec l'air du temps en "apologie du terrorisme".

Qu'on en juge : le client d'un restaurant refuse de payer sa note, prétextant une invitation et là, complètement ivre, il se lance dans une "apologie" fort confuse du terrorisme islamiste. Dans quelle époque vivons-nous ?

Le même, en 1978, aurait crié "Vive Baader ! " ou "Vive Mesrine !" Mais bon. Nous sommes en 2016, et les ivrognes devront réfléchir avant de dire n'importe quoi ou s'abstenir de boire quand ils se font embarquer par la police municipale.

Il l'a néanmoins échappé belle : celà se passait à Alès. A Béziers, en plus, il aurait eu droit à un éditorial et un tweet du maire.. :-)

Anonyme a dit…

Apologie du terrorisme (suite).

Cela semble être la spécialité du Midi Libre que d'alimenter la "réinformation" de "fdesouche".

Qu'on en juge :

http://www.midilibre.fr/2016/06/25/deux-ans-pour-outrage-et-apologie-du-terrorisme,1355691.php

Et aussi :

http://www.midilibre.fr/2016/05/09/elle-fait-l-apologie-du-terrorisme-a-la-poste,1329034.php

ou encore, toujours Alès et le Midi Libre..

http://www.midilibre.fr/2015/11/18/ales-6-mois-ferme-pour-apologie-du-terrorisme,1244379.php




Philippe Renève a dit…

En nos temps de grande liberté, les paroles de Brassens dans Hécatombe
(les gendarmes) « je les adore/ Sous la forme de macchabées »
lui vaudraient sûrement une condamnation en bonne et due forme.

Anonyme a dit…

Ce monde en pleine dérive ébranle toutes nos certitudes..

Qui aurait pensé qu'un jour un afro américain serait élu deux fois à la Maison Blanche ? Qui aurait pu penser que les Anglais seraient sortis de l'Europe et ensuite battu par l'Islande qui battrait ensuite l'équipe de France ?
Certains rêvent depuis toujours que les Français, dégoûtés de tout, n'en viennent à voter Marine Le Pen.. Qu'ils se méfient, ce pourrait bien être Christiane Taubira qui s'installe à l'Élysée!!

En attendant, amusons-nous de la fine stratégie de François Hollande, de plus en plus aux abonnés absents, qui s'exprime le moins possible et laisse Manuel Valls griller de jour en jour ses espoirs pour 2017..Taubira, vous dis-je.. Autant le pire cauchemar pour un bas-du-Front qu'Obama le fut pour un redneck du K.K.K. ! 😊

Philippe Renève a dit…

O tempora, O mores !

L'Islande battant la France, ce n'est pas encore fait. Même si c'est bien probable. Cette nation est bien sympathique, qui avait refusé le pouvoir de la finance : c'est donc possible !

Quant à Hollande, il se couche devant tout le monde : Gattaz, finance, Macron, Merkel. Il fait tout ce qu'il peut pour ne pas exister mais veut rester dans l'Histoire ; discours creux, défaitisme, laisser-aller, tout est bon pour être mauvais.

Philippe Renève a dit…

Ces Islandais sont décidément très sympathiques. Le Ministère des affaires étrangères islandais explique comment les 23 joueurs ont été sélectionnés : par élimination !

Philippe Renève a dit…

Balkany renonce. Législatives 2017 : Patrick Balkany cède son investiture à Agnès Pottier-Dumas dès ce mardi.
Il faisait un peu trop tache parmi les Rep blancs comme neige... :-))

Anonyme a dit…

Fait divers ou la machine à fantasmes : l'affaire du Toulon.

Au départ, une publication, sur Facebook, dd'un selfie d'une jeune fille, en tenue de saison, assortie d'un court récit. La jeune fille raconte une agression verbale, de la part de cinq jeunes filles, motivée par son port d'un minishort.
Pas d'agression physique, pas de témoins, pas de traces, sinon la publication ci-dessus décrite.
Avec moins d'éléments que lors de l'affaire dite de "la mythomane du RER", tout s'emballe ! La fachosphère se régale et voit dans les agresseuses un bataillon féminin salafiste, hors de tout élément descriptif donné par la victime.
Sur le mode de "Je déduis la culpabilité de Dreyfus du seul fait qu'il est juif" selon écrivain de l'époque encore honoré de nos jours, l'identité"ethnico-racialo-religieuse des méchantes est assurée.
S'ensuit une marche à Toulon, en shorts de protestataires, certains profitant de l'occasion pour porter celui de leur équipe de football favorite.
Mais, me dites-vous (comme dans le cas du RER) en raison de faits qui "auraient pu se produire".
La victime n'en demandait pas tant et refuse d'abonder dansl'hystérie mais qu'importe !
Pire que le faits divers déformé, le fait-divers. fantasmé.. mais EX-EM-PLAI-RE ! comme on it chez les bas-du-front entre deux commentaires de match..

Charles a dit…

Bonjour,

L'islamophobie fait des ravages parfois irrémédiables. Le propre de la connerie est de mener au pire. Des idéologies aussi mortifères n'arrangent rien dans le cas de ce type de personnes fragiles.

http://www.conspiracywatch.info/Il-tue-femme-et-enfants-avant-de-denoncer-un-complot-visant-a-islamiser-la-France_a1545.html

Philippe Renève a dit…

Tout conspirationnisme est dangereux pour les gens fragiles et l'islamophobie en est un.

Autre chose : Tapie va peut-être enfin rendre gorge. La Cour de cassation valide l'annulation de l'arbitrage, Tapie devra rembourser 400 millions d'euros. A moins que Sarko soit élu en 2017...

Philippe Renève a dit…

... et bonjour Charles !
Excusez-moi, je n'avais pas vu que vous étiez un nouveau commentateur. Bienvenue et merci pour votre intervention.

Philippe Renève a dit…

Après les attentats, les ministres font de beaux discours tout fourrés de compassion et d'empathie, mais après... Djamel, mutilé du 13 novembre, va commencer une grève de la faim pour avoir le statut d’invalide.

Anonyme a dit…

Une association militant pour la promotion du végétalisme diffuse régulièrement des vidéos-chocs prises dans des abattoirs..

Cela m'a rappelé "Le sang des bêtes", un magnifique documentaire de Georges Franju sur le sujet.. qui alterne vues romantiques des quartiers ouvriers de Paris et violence de l'abattage..

https://www.youtube.com/watch?v=JnZHDrXRrdc

Aujourd'hui, qu'en est-il ? Les besoins en viande ont augmenté avec la croissance de la population.. mais aussi avec les habitudes alimentaires : on consomme beaucoup plus de viande aujourd'hui quotidiennement à chaque repas qu'en 1947.. et on gaspille plus : qui consomme aujourd'hui les abats ? Qui fait cuire une queue de boeuf ?

Philippe Renève a dit…

L'élévation du niveau de vie fait qu'on mange plus de viande et des meilleurs morceaux. Mais ça vaut mieux que manger des Big Macs et autres fastfooderies !

Anonyme a dit…

Malgré la peur entretenue par différents maires de la droite "décomplexée" les nuits du Ramadan 2016 ont été calmes... Et nettement moins bruyantes que celles animées par les supporters braillards de l'Euro 2016 qui erraient dans nos rues telle la soldatesque russe en quête de femelles dans les ruines du Berlin de 1945..
Et, pendant ce temps, Michel Rocard prenait soin d'organiser sa cérémonie de départ aux Invalides avec intervenants choisis..
Comme la politique ne s'oublie jamais, même dans le recueillement,Emmanuel Macron en a profité pour se faire photographier au côté de Nicolas Sarkozy.
J'espère que, d'ici sa mort des limites auront été mises à ces exigences post-mortem. Je me vois assez mal financer avec mes impôts un cercueil Vuitton..

Anonyme a dit…

Face à un gouvernement vendu à la bourgeoisie, élargissons les modes de lutte :

http://www.bienpublic.com/edition-cote-de-beaune/2016/07/08/le-golf-de-chailly-saccage-par-des-opposants-a-la-loi-travail

(En souvenir d'un golfeur nazi que nous croisions jadis) :-)

Sinon, une analyse footbalistique comme ses amis et lui apprécient :

https://lesquen2017.com/2016/07/05/le-coefficient-de-blancheur-des-equipes-de-balle-au-pied/

A peu de choses près, dans cette détestation du "Noir", on retrouve la fameuse réflexion d'un académicien (NON, pas Abel Bonnard, un actuel !) sur l'équipe de France "Black-black-black"..

Pour mémoire, cet "Henri De Lesquen" faisait partie des invités de la grande sauterie œcuménique organisée il y a peu par Robert Ménard..


Charles a dit…

http://www.bfmtv.com/international/quatorze-ans-de-prison-pour-avoir-poignarde-la-future-maire-de-cologne-999582.html#xtor=AL-68

L'info est passée inaperçue en France ou presque il me semble. Elle contredit ceux qui disent que les extrême droites en Europe sont respectueuses de la légalité.

Charles a dit…

Puisqu'on a parlé d'Henri de Lesquen, il y a quand même une chose sur laquelle on aurait pu être plus incisif. Lesquen n'est pas un obscur conseiller municipal d'un bled paumé.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_de_Lesquen#Carri.C3.A8re_professionnelle

Le type n'a pas l'âge de sucrer les fraises, et ce n'est pas à 60 ans qu'on change radicalement. Je me pose donc une question : vu que j'ai du mal à croire que ses idées aient changé à 180 degrés, qu'est-ce qu'il pouvait raconter quand il était très haut fonctionnaire ?
A mon avis, il devait sortir des choses à peine moins pires que ce qu'il fait aujourd'hui, ce qui n'a pas empêché la droite parlementaire de lui donner de hautes fonctions. Répugnant bonhomme, qui a eu à mon avis des complaisances qui le sont tout autant.

Philippe Renève a dit…

Bonjour à tous

Je me suis absenté quelques jours et je n'ai pas pu répondre aux commentaires récents ; je remercie leurs auteurs et je leur présente mes excuses pour ne pas avoir répondu.

Je viens seulement d'apprendre la tuerie de Nice. Je ne crois pas utile de la commenter : l'horreur ne mérite pas les banalités qu'on pourrait écrire à son sujet. Sympathie et solidarité avec les familles des victimes.

Anonyme a dit…

Bonjour !
Un peu de joie, j'espère pour compenser ?
Une tentative de coup d'état contre Erdogan est en cours en ce moment.
Comme en 1960, malgré les purges d'après Ergenekon, l'armée réussira-t-elle à chasser le despote ?
:-)

Anonyme a dit…

Turquie (suite).
Tout va très vite - hélas- et il apparaitrait que le régime d'Erdogan aie résisté.
Si cela était le cas, le rôle régulateur de l'armée appartiendrait définitivement au passé..
A l'origine de tout celà, les Janissaires et, derrière, l'ordre bektashi qui "renversaient leur marmites" (symboliquement) marchaient sur le palais et déposaient le sultan-calife quand ils jugeaient que celui-ci, pour des raisons diverses (hausses des prix, politique étrangère), n'avait pas joué son rôle.
Légalistes, mais pas révolutionnaires, ils laissaient le suivant de la famille d'Osman dans l'ordre dynastique prendre la place jusqu'à la prochaine fâcherie...

Anonyme a dit…

La période des grandes réformes du XIXème siècle, dite des "tanzimats", débuta avec l'élimination des Janissaires, jugés réactionnaires et l'instauration d'une armée moderne, inspirée de la France (pour l'organisation administrative et logistique) et de la Prusse (pour la stratégie et la discipline).

Cette nouvelle armée, moderniste, aux officiers imprégnés des idées occidentales par leurs études à Berlin et à Paris, se piquant (c'était la mode) de franc-maçonnerie, reprirent la tradition de "régulateurs" des Janissaires, pour le meilleur et pour le pire, durant tout le XXème siècle.

Commençons par le pire : le triumvirat des pachas "Enver-Talât-Izzet" qui prit le pouvoir à l'aube du premier conflit mondial et génocida les Arméniens d'Anatolie... suivi du meilleur : le régime mis en place, par un nouveau coup d'état d'un pacha méconnu qui allait entrer dans l'histoire sous le nom d'Atatürk. La suite on la connaît : laïcisation, suppression définitive du "sultanat-Califat, modernisations en tous genres.. mais rôle central de l'état, jacobinisme extrême, non interventionnisme extérieur, etc..

Sa disparition, puis la période de la guerre mondiale, coïncidèrent avec un retour à la démocratie à l'occidentale, avec fin du régime de parti unique et arrivée au pouvoir d'anti-kémalistes... qui eut jouèrent la religiosité populaire, le libéralisme économique et le soutien des Etats-Unis pour dériver vers un régime de plus en plus autoritaire auquel l'armée, en 1960, mit fin en pendant président et premier ministre.

Plutôt difficile à juger selon nos critères, ce coup d'état rassembla à la fois des officiers nettement fascistes (Le colonel Türkes) et d'autres d'une tendance plus "républicaine de gauche". Pour beaucoup de Turcs, ce coup d'état fut jugé "progressiste".

Pas le cas des suivants (1971 et 1980), plus proches des putschs sud-américains de l'époque et largement soutenus par la CIA, dont la motivation était plus l'anti-communisme que le maintien du kémalisme.
A noter, pour le dernier (celui du général Evren), une série de pogromes téléguidés par le pouvoir contre la minorité alévie, coupable d’héréthisme et d'opinions progressistes..
Si le pouvoir, à chaque fois, fut rendu par l'état major et relancé le jeu "démocratique", la période ouverte en 1983 vit un lent délitement du pouvoir de l'armée. Responsable en grande partie, le Conseil de l'Europe et sa pression pour la démocratisation des institutions turques, notamment la suppression du MGK (Conseil de Sécurité) et organisme de contrôle de l'état-major.

Le retour des "néo-libéraux religieux" du parti Refah (dernière incarnation du Demokrat Partisi, chassé par l'armée en 1960), le verrouillage progressif du pouvoir par Erdogan, la tentative ratée de déstabilisation "Ergenekon" et surtout, la purge qui s'ensuivit, mirent définitivement fin à cette épée de Damoclès suspendue (pour le meilleur ou pour le pire, répétons-le) au dessus des institutions civiles turques..

Si ce coup d'état échouait (il semble prendre cette voie) Erdogan devarait en tirer les leçons : le soutien populaire, en particulier la jeunesse, n'est pas totalement derrière lui (Qu'on se rappelle les arbres du parc Gezi) et au sein des institutions, on aimerait aussi se débarrasser de lui.. Ajouté à tout cela, Poutine en embuscade, l'avenir du pays pour les années à venir s'avère des plus compliqué..

Philippe Renève a dit…

Bonjour.
Merci pour ce commentaire éclairant. Il semble en effet que le pouvoir Erdogan ait hélas résisté.

Anonyme a dit…

En revanche, d'autres n'ont pas résisté, à la surenchère...

Les media, en dessous de tout question éthique, qui n'ont pas hésité à filmer des personnes en état de choc (Quelle information en tirer ?), victimes effondrées questionnées aux côtés du cadavre d'un proche, rumeurs balancées sans vérification ("Prise d'otages Cours Saleya").

Bref, diffuser n'importe quoi pour diffuser plus et plus vite que la concurrence, ne pas hésiter à exploiter par défaut d'information, la veine émotionnelle...

Tout ceci, sans douter une minute du côté néfaste, à savoir que ce type de terrorisme se nourrit de l'émotion amplifiée par les media..

Les tenants du "Tout-sécuritaire", eux, n'étaient pas mal non plus !

Entre Manuel Valls n'excluant pas des camps regroupant les personnes fichées "S" (Macron y incluant aussi les syndicalistes ?), Eric Ciotti proposant "l'état d'urgence permanent" (Façon Pinochet ?), la palme revenant à Henri Guaino suggérant qu'un militaire équipé d'un lance-roquette aurait pu arrêter le camion fou..

Un raté, cependant : Robert Menard, attendu pourtant ici avec gourmandise par ses fans a déçu..

Philippe Renève a dit…

La presse française est devenue une caricature de la pire presse américaine : sensationnel, sadomasochisme, relais de rumeurs fantaisistes, tout est bon pour faire de l'audience.

Anonyme a dit…

Derniers développements sur le putsch raté : l'ombre des Nurcu apparaît..

A l'origine des premiers succès électoraux soit difficilementde Tayyip Erdogan : d'une part l'argent en provenance du Golfe, qui lui a permis d'acheter les voix des "néo-stambouliotes", à savoir ceux chassés par l'exode rurale et qui avaient fait exploser la population d'Istanbul en s'installant sur ses marges, construisant des "gecekondu" ("construits en une nuit" ) bidonvilles traditionnels tirant parti que les habitants d'une "maison" comportant un toit bâtie sur un terrain vide soient difficilement expulsables ensuite (de jour).

Erdogan utilisa les subsides pour distribuer de l'aide sociale et ensuite, une fois la mairie conquise, donner ensuite à sa clientèle des actes de propriété entérinant leur installation. Sa base électorale était assurée..

Sur un plan plus qualitatif, il s'assura l'appui des Nurcu et de son actuel dirigeant Fethullah Gülen, exilé et richissime aux Etats Unis et multiplia les écoles et universités gêrées par l'ordre pour la mise en place d'une inteligentsia qui lui soit dévouée..

Fonctionnant par cooptation et échanges de services, telle une franc-maçonnerie dévoyée, plaçant ensuite les meilleurs éléments issus de son enseignement la confrérie güleniste s'infiltra s'infiltra peu à peu dans les institutions : justice, police, armée et servit fidèlement les intérêts d'Erdogan jusqu'à la brouille, encore inexplicable, de "l'affaire des écoutes".

Difficile de savoir ce qui fâcha l'ordre avec le "Sultan". Souci avec les pays du Golfe au sujet d'une stricte interprétation de ceux-ci de la doctrine wahabite jugée en opposition aux aspects mystiques et au culte du secret de l'ordre ?

Si cette version, avalisée par "le journal de référence" serait vraie, elle serait plus rassurante à expliquer le ratage d'un putsch militaire, l'armée se montra plus froidement efficace que les insurgés brouillons observés cette nuit.

A suivre.. Si Erdogan paraît plus fort, ses bases sont plutôt sapées.. et il risque d'apparaître peu à peu comme un facteur d'instabilité, ce que les Turcs, en général, vivent très mal..

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/07/16/turquie-les-reponses-a-vos-questions_4970652_3214.html

Anonyme a dit…

Plus inquiétant, par contre, ce lien qu'une amie d'Istanbul a eu la gentillesse de m'envoyer (En français) :

http://www.kedistan.net/2016/07/16/coup-detat-ou-coup-du-maitre/

Elle a très mal vécu, et l'angoisse de cette nuit (Les avions à basse altitude frôlant son toit) et le fait de voir ensuite, au petit matin, les gens vaquer à leurs occupations comme si rien ne s'était passé...

Philippe Renève a dit…

L'épuration a commencé ; c'est une belle occasion pour Erdogan. Peut-être bien qu'il exagère l'importance du putsch, voire plus...

Philippe Renève a dit…

Et voilà, Daech atteint son but : Invectives racistes après l'hommage aux victimes de Nice.

Les racistes et les islamophobes, qui sont le plus souvent les mêmes personnes, sont les idiots utiles des islamistes.

Anonyme a dit…


On peut lire, ça et là, au gré de bloguscules défouloirs nauséeux, des fantasmes de guerre civile qui permettrait "à l'honnête citoyen" de jouir de spectacles qu'il n'a jamais vu qu'en films d'actualités anciennes ou lu dans les ouvrages "réservés au bibliophile" comme on aimait en aligner sur les étagères de ces meubles qu'on appelait "living".

Et oui.. Car s'il est bien évidemment une jeunesse perméable à la haine, c'est pour beaucoup dans une génération particulière, trop jeune pour avoir connu le Vel d'Hiv, assez pour avoir failli être envoyée "maintenir l'ordre" en Algérie qu'on trouve le plus d'hystérie et de haine rance..

Philippe Renève a dit…

C'est précisément la clientèle du FN, dont ils partagent ouvertement les idées malodorantes quand ils n'entrent pas au parti.

Anonyme a dit…

Tuerie de Nice, l'enquête progresse..
Comme à Orlando, apparait un profil d'individu passablement dérangé, avec une dimension de sexualité plutôt conflictuelle.
Cependant, il semble encore plus éloigné du profil de l'activiste religieux que l'homophobe de Floride.
Connu pour des faits de violence, notamment à l'égard de sa femme, qui avait eu bien du mal à le sortir du domicile conjugal..
La foule évoquée plus haut ne s'en est pas trouvée gênée.. Heureuse de pouvoir défouler sa haine, elle est venue courageusement menacer la malheureuse, qui a dû être exfiltrée par son avocat..
Cela fait bien des malades, me direz-vous ?
Oui, et ce n'est pas dans l'air du temps... Depuis la vague de propagande de la peur ciblée "insécurité" de l'ère pré-sarkoziste, de l'instrumentalisation de la douleur des victime et de la préoccupation intéressée de prise en charge de leur deuil par une justice théâtrale, le Fou n'existe plus !
La reconnaissance de la maladie mentale comme moteur de l'acte criminel ? Balayée !
Tous responsables ! Finis "laxisme" et "culture de l'excuse". Place à des procès-spectacles avec exhibition avec exhibition de méchant bavant ses neuroleptiques et ne comprenant pas ce qui se joue autour de lui.
Pas sûr que la cause des parties civiles y gagne.. Par contre, la démagogie y gagne !
Résultat : un condamné"responsable" au moment des actes qui lui sont reprochés, qui ne bénéficiera pas d'un suivi approprié, qui sortira dans un état identique à celui de son incarcération, récidivera.. Et alimentera en un cercle pervers l'hystérie sécuritaire.
Et le facteur religieux dans tout cela ?
"Bon sang, mais c'est bien sûr!" Il est des cultures plus criminelles que d'autres !
Comme disait le sinistre Barrès " Je tire la culpabilité de Dreyfus du seul fait qu'il est Juif".
Changeons juste l'épithète et le mécanisme fonctionnera de nouveau..
Simple comme "le bon sens !", je vous dis !

Anonyme a dit…

Soyons honnête: si les réactions des hommes politiques n'ont guère été brillantes.. (Suf Henri Guaino qui a révélé un talent comique inattendu).. Celle de Christiane Taubira - hélas - était dispensable. Trop de pathos, de facilités aussi, pour une plume qui nous avait habitués à des productions d'un bien meilleur niveau.
J'en retiendrai que la Dame a d'excellents goûts musicaux (Otis Redding) et j'oublierai ce texte car, que dire face à une telle tragédie ? ☹

Philippe Renève a dit…

Les hommes et femmes politiques ne peuvent pas s'empêcher de parler, alors que le silence est parfois bien plus intelligent et respectueux.

Anonyme a dit…

Les media, en quête de sensationalisme, cherchent des attentats islamistes partout..

Sur le mode du "Même notre petit village n'est pas à l'abri", on cherche du DAESH partout, dans la moindre rixe impliquant un patronyme d'Afrique du Nord.. et on entend des "Allah akhbar" partout, donnant ainsi des profils totalement improbables.

Cité par "20 minutes" :

"Autre incident, le 15 juillet, un peu avant 16 heures, un homme avait été interpellé et placé en garde à vue pour des menaces commises devant l’hôpital des enfants. "Il était en état d’ivresse mais ça n’excuse rien. Il s’en est pris à un journaliste et à un employé de La Poste en criant :’Allah Akbar, ça va tomber sur toi…’", explique le procureur.

Autre cas de comparution du jour, un homme qui s’est présenté mardi dans un centre de loisirs de la police nationale avec "autour de la taille un objet qui simulait une ceinture d’explosifs, avec des fils… ".

Entre l'islamiste bourré et celui qui se présente à la Police Nationale avec de faux explosifs.. Il y a de quoi être perplexe.

Entre la menace (réelle) d'actes criminels de la part d'un "Etat Islamique" en perte de vitesse en Syrie et en Iraq et, ici, cette foire aux barjots en tous genre que des media dramatisent à dessein et les délires sécuritaires de la droite populiste.. "L'après Nice" sera chaud.
:-(

Philippe Renève a dit…

Exactement : tout cela favorise racisme et islamophobie, à la grande joie – discrète mais bien réelle – du FN et de ses idiots utiles.

Anonyme a dit…

Et ceux-là, ils sont les idiots utiles de qui ?
http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/07/15/les-principaux-attentats-en-france-depuis-2012_4970357_3224.html

Philippe Renève a dit…

Remarque excellente, sans doute involontairement : les terroristes ne sont jamais que les idiots utiles, la chair à canon, des chefs de Daech et Al-Qaida qui les manipulent comme des robots.

Il faut du reste noter que ce sont de plus en plus de pauvres types, petits délinquants, jouisseurs mal dans leur peau, rapidement convertis aux buts des islamistes qui leur lavent le cerveau pour les transformer en guerriers abrutis.

Anonyme a dit…

Saluons la retenue de l'Anonyme "d'à côté" (comme on dit chez eux).

Il aurait pu mettre en lien f.de souche ou Russia Today mais non ! Il a choisi le "journal de référence" sans avoir lu l'article.

A noter comment fonctionnent "ces gens-là" (comme on dit chez eux) en matière de propagande basique.

On écrit une phrase du type "Ca ne m'étonne pas" "depuis le temps qu'on le dit" "Enfin !"et on y ajoute un lien - Leçon 1 de l'ABC du journalisme, de l'importance du "chapeau" pour diriger la lecture de l'article -

Sauf que... La plupart du temps, l'article n'est jamais lu au-delà du titre et que son contenu nuance (souvent) voire contredit totalement l'opinion véhiculée par bloguscule.. mais qu'importe !

Un autre imbécile - souvent le même, ces petites officines fonctionnant en général avec 3-4 retraités, qui y trouvent une occupation qui leur évite la fréquentation du bistrot (on y croise parois des Arabes) y répondra par une autre phrase laconique et un lien vers un fait-divers (ces gens-là ne s'en lassent pas !)

Tristesse de ces jours qui se ressemblent, quand aucun attentat ne vient égayer la journée de ces pauvres gens..

Philippe Renève a dit…

Aucun attentat un peu islamiste, en tout cas : les attentats de dingues ne les intéressent guère. Et pourtant, entre Breivik, Lubitz et la tuerie de Munich il y a de quoi faire. Mais là aussi c'est un de leurs principes : ne citer que ce qui confirme peu ou prou leurs idées.

Anonyme a dit…

Breivik ?

Bien trouvé ! Suite à la visite de l'anonyme, je suis allé faire un tour chez ses employeurs et y ai juste trouvé un lien vers un site faisant la promotion de la théorie complotiste dite "Eurabia", sortie il y a une dizaine d'années et chère à Anders Breivik. Lien mis complaisamment en place par "l'homme qui met des points entre les paragraphes".

Le massacre qui rendit Anders Behring Breivik célèbre était, selon lui, un moyen d'attirer l'attention de la population sur ces prophéties..

Anonyme a dit…

Exactement !

La théorie "Eurabia" a un succès, à la fois dans les milieux fascistoïdes européens.. que chez les ultra-nationalistes israéliens.. Par contre, dans nos marais nauséabonds, elle sert de "point de ruptures" entre les "Dieudonnistes-Soraliens" obnubilés par un "péril juif" et les autres, obsédés par "l'slamisation en marche".

"Choc des Civilisations" + "Eurabia" : on a ainsi les deux théories structurant toute une propagande répandue, avec des nuances diverses, par la fachosphère. Certains pourraient y voir des équivalents du "Mythe du XXe siècle" et des "Protocoles des Sages de Sion".. ils n'auraient pas vraiment tort.

Il y aussi des conseils pratiques pour cette agit'prop :


1/ La diffusion massive de toute information de nature criminelle mettant en cause un "Arabo-Musulman"

2/La publicité autour de tout incident violent dirigés contre les catégories suivantes : femmes, juifs, homosexuels, y compris l'identité de l'auteur et sa religion

3/La lutte contre l'interdiction des statistiques ethniques pour un suivi vigilantde la croissance démographique de la population musulmane en Europe..

4/ Etc..

La comparaison avec la vague d'antisémitisme qui submergea l'Europe dans la première moitié du XX° siècle est assez éclairante sur certains points. On y trouve les mêmes obsessions, la même vision d'un Autre libidineux se jetant sur toutes les femelles "blanches et chrétiennes " à sa portée (C'était la spécialité de "Der Stürmer, qui allait jusqu'à régaler son public de détails pornographiques sans doute délicieusement horrifiants - et efficaces !), cette préoccupation soudaine pour le bonheur animal (Dès 1933 fut interdit comme "abomination" l'abattage rituel "Kascher" en Allemagne), ces complots - tel "Eurabia" - décrivant une stratégie de contrôle mondial, cette haine généralisée.

Si l'Allemagne nazie, dès le milieu des années trente, joua un rôle moteur, dans la diffusion de cette haine (qu'elle n'avait - hélas ! - pas inventée !), ce serait aujourd'hui la Russie poutinienne qui prendrait sa place, avec une cyberactivité remarquable.

On lui doit, notamment, la diffusion de la rumeur dite des "Eventrations du Bataclan" qui connaît actuellement un certain succès. Pour rester dans le domaine de la "boucherie", les faits-divers mettant en scène des bouchers sont particulièrement appréciés, tout comme à l'époque de "la malle sanglante de Douvres" (Qui inspira le personnage de "Zabel", dans le "Quai des Brumes" de Pierre Mc Orlan). On attend néanmoins encore un équivalent des "meurtres rituels de Pâques" mais, on peut s'attendre que ça vienne aussi un jour.

Ces gens seraient donc des Nazis ? Il y en a, c'est vrai.. mais la plupart ne sont que des racistes ordinaires, ayant trouvé un paravent moderne plus respectable en termes de "Lutte des cultures", "préservation de l'identité menacée", des gens "atrocement banals" comme aurait dit Mme Arendt..

Anonyme a dit…

Et on se dira un jour, comme l'on fait les Italiens, que les temps que nous vivons auront été des "années de plomb"
Coincé entre deux logiques extrémistes, celle lointaine animée par une entité autoproclamée "Etat", en perte de vitesse sur le plan militaire et dans le recrutement de volontaires étrangers.. et qui joue son va-tout dans des attentats sanguinaires et spectaculaires et celle de mouvements fascistes rêvant d'un grand soir, à savoir une sorte de gigantesque pogrome façon "St Barthélémy", fantasmant sur des "milices citoyennes" peignant sur les portes des croissants-cibles..
Logique bien connue de la "stratégie de la tension" où chacun des extrémismes se nourrit de l'autre : quel avenir se prépare ?
Tout ça pour en arriver où ?
La démocratie résista en Italie et finit par accoucher d'un Berlusconi et d'une sorte de Coluche populiste et fascistophile.. payant toute cette violence par la dépolitisation et la dégringolade culturelle d'une nation autrefois phare de l'Europe en ce domaine.
Profitons du présent car demain ne sera guère brillant.
Le déclin, c'est maintenant? Ça se pourrait..


T

Philippe Renève a dit…

Les années de plomb, en effet. Et le danger de dépolitisation est bien réel ; les succès du FN en sont les symptômes évidents : quand les citoyens n'ont plus confiance dans leurs hommes politiques ils se jettent dans les bras des démagogues autoritaires.

Anonyme a dit…

Mais, çà et là sur le net, quelques lueurs d'espoir, des traces d'un "Esprit Charlie" pas mort, et qui ose :

- Attentat islamiste dans une église -
" Mais !?! Comment y-z'ont fait pour entrer un camion dans une église ? "

#onpeutriredetout #maispasaveclesLePen



Philippe Renève a dit…

Bête et méchant mais qui doit faire enrager les islamistes, donc bien utile...

Philippe Renève a dit…

Où l'on voit que police et justice traquent avec succès les terroristes.

Dijon : convoqué pour un couteau suisse dans la sacoche.

Philippe Renève a dit…

Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

Il ira au tribunal pour son "casse toi pauv' con" lancé à Emmanuel Macron.

Philippe Renève a dit…

Jeux Olympiques : la presse écrite, parlée, télévisée, numérique parle exclusivement de la France, ses athlètes, ses médailles ou leur manque. C'est une compétition France contre reste du monde.

Ça ne surprend plus mais ça navre toujours.

Philippe Renève a dit…

Migrants à Calais : Sarkozy pour une remise en cause des accords du Touquet.

Evénement stupéfiant : reconnaîtrait-il qu'il a eu tort ?

Le comble est que Hollande ne veut pas revenir sur ces accords.

Philippe Renève a dit…

Ah, l'interdisciplinarité...
On ne cesse de clamer, avec raison, qu'il faut revenir aux enseignements fondamentaux et on introduit à force cette interdisciplinarité, qui est à l'éducation ce que la dispersion est à l'organisation.

Anonyme a dit…

Dans cette question d'interdisciplinarité se cache plus une motivation gestionnaire qu'une préoccupation pédagogique.
Tout cela dans une logique bien libérale d'un service public au plus bas coût...
Les parents "performants" ayant toute liberté d'inscrire leurs enfants dans le privé..

Philippe Renève a dit…

C'est ça : réduire les coûts, et non pas cultiver des citoyens mais former de futurs salariés sans trop les ennuyer.
A partir de la cinquième, les collégiens ont plus d'heures de sport que de français. C'est bien dire les priorités du pouvoir politique.

Anonyme a dit…

Le sport ? Bien plus utile que le Français..
Grâce à l'exercice physique, on peut sculpter son corps pour - Sait-on jamais ? - percer dans la Téléréalité !
L'orthographe, à quoi bon ?
Ordinateurs et téléphones portables sont tous équipés de correcteurs de saisie..
Quant à la citoyenneté... Laissons la politique aux professionnels de la communication, amusons le peuple avec des débats sur les tenues de plage..
Apparemment, la démocratie s'est habituée aux forts taux d'abstention.. 😐

Philippe Renève a dit…

Très bien dit ! :-))

Philippe Renève a dit…

Ah, Macron le Rotschignac...

Anonyme a dit…

Macron quitte un navire qui commence à sentir la Sapin..

Au large, les métaphores maritimes !

L'homme au coûteux costume se prépare à son avenir de "ministre d'ouverture" du gouvernement Juppé..

😐

Philippe Renève a dit…

Quand on prend le bateau, on risque toujours le naufrage. Même quand on sait nager aussi bien que lui...

Philippe Renève a dit…

Macron veut « voir, écouter la vraie vie des vrais gens ».

C'est ce que disent tous les vrais menteurs.

Anonyme a dit…

La campagne électorale aurait-elle déjà commencé ?

Successions de croustillantes affaires de moeurs (Attention : PADAMALGAM !) impliquant des hommes politiques.

1/ Le numéro 2 du MODEM, un parti de gens plutôt catalogués raisonnables.. attrapé par le vigile d'une grande surface de bricolage tandis qu'il "s'exhibait" derrière deux adolescentes. Lesquelles n'ont pas porté plainte, déclarant n'avoir "rien remarqué", ce qui doit être pour le moins vexant pour le monsieur..

2/ Une histoire qui rappelle la fin tragique d'un adjoint municipal, abonné aux "bains de mousse géants" et autres joyeusetés de la nuit toulonnaise : Jean Claude Poulet-Dachary..

http://www.liberation.fr/france-archive/1995/08/31/les-jours-et-les-nuits-de-poulet-dachary-l-adjoint-du-maire-fn-de-toulon-aurait-ete-victime-d-un-hom_142585

Un élu FN des Yvelines, retrouvé mort, entouré d'accessoires en usage dans les milieux sadomasochistes. Selon le journal Le Parisien, Dominique Ghys passait régulièrement du temps avec des hommes rencontrés sur Internet, avec une prédilection pour les partenaires d'origine nord-africaine.

http://www.bfmtv.com/societe/yvelines-un-elu-fn-retrouve-mort-chez-lui-entoure-d-objets-sexuels-1033015.html

Voilà qui promet pour la hauteur des futurs débats..

Philippe Renève a dit…

On peut compter sur les hommes politiques pour ne pas évoquer publiquement ces petites coquineries... quitte à lancer des rumeurs en sous-main !

Philippe Renève a dit…

Robert Ménard : "Être Français c'est (...) être européen, blanc et catholique".

« En tant que catholique lui-même, il a assuré "avoir une attitude charitable personnellement". »
Sans blague ?

Anonyme a dit…

Je crains le pire, quand arrivera le tour d'Emmanuel Macron.. La vie privée des banquiers est souvent effrayante..

Sinon, que fait-on pour ceux qui n'entrent pas dans les critères de Mr Ménard ?
On les rassemble au Vel d'Hiv ? On donne l'indépendance aux DOM-TOM ?

Philippe Renève a dit…

Pour les faux Français de Ménard, on pourrait peut-être à titre « charitable » les rassembler, pour qu'ils ne se sentent pas seuls, dans des endroits clos entourés de gardes pour les protéger, et les faire travailler sainement pour gagner leur pitance. Il y a de vieux endroits, en Pologne notamment, qui pourraient resservir.

Quant à la vie privée de Macron, il l'étale déjà, surtout sa principale richesse, dans tous les sens du terme : sa femme.

Philippe Renève a dit…

Jérôme Cahuzac : la bombe Rocard et les doutes du tribunal.

Que ce soit vrai ou pas – il est difficile de croire un tel menteur –, il est pour le moins inélégant de jeter ainsi le nom d'un mort. Ce type est vraiment une fripouille.

Anonyme a dit…

Un peu partout.. et notamment dans Le Monde, apparaissent des articles qui relatent une autre réalité que celle diffusée par la "fachosphère" (f.de s. Riposte L. Breizh Info, les bloguscules réactionnaires et la propagande poutinienne - Russia Today et Sputnik ), concernant les "agressions vestimentaires "à caractère religieux" de l'été : guerres du short à Toulon et vendetta corse à Cisco étaient de tristes mais banals fait-divers où excès de testostérone et beaufferie se donnaient gentiment la main.
Relayée "hardi, petit !" sur les réseaux sociaux aussi soigneusement qu'une rumeur antisémite orléanaise.. ce n'était là que pure "montée en mayonnaise".
Que celà nous invite à l'intelligence face à ces faits divers que les experts en musicologie et complots en tous genre aiment à caractériser comme emblématiques.
😐

Philippe Renève a dit…

En effet : on voit très bien que les détails de ces informations sont à prendre avec des pincettes. Il n'y a que les propagandistes ou les naïfs pour les avaler sur l'instant.

Anonyme a dit…

Petit tour dans la galaxie citée ci-dessus.

Christine Tasin : A défaut d'avoir trouvé un messie/général en retraite candidat au putsch, Christine Tasin fête l'Aïd par une déclaration courageuse : "La fête de l'égorgement est un immonde crachat aux victimes des attentats !". Hélas pour elle, à quelques heures près, elle aurait pu invoquer la destruction du World Trade Center..

Plus sérieux : " Henry de Lesquen 2017", candidat à la primaire de la droite("Pour que la France redevienne la France") et accessoirement grand ami de Robert Ménard.

Celui-ci comme l'autre n'aime le Français que "Blanc et catholique". L'animateur radio nous explique en une dizaine de points pourquoi il n'aime pas Eric Zemmour. L'un de ces "points" laisse songeur :

"Eric Zemmour est Français d'apparence, juif en réalité. (...) Eric à l'état civil, Moïse à la synagogue"..

Henry de Lesquen, délibérément"vintage"..

Philippe Renève a dit…

Les paroles racistes, antisémites, les idées discriminatoires se libèrent en ce moment, voguant sur l'actualité du terrorisme qui est pain bénit pour elles.

Philippe Renève a dit…

Sainte Christine a sans doute eu une apparition de Sainte Bernadette lui annonçant la mort de Chirac.

Les ectoplasmes d'aujourd'hui me semblent bien pleins de fakes ; si on ne peut même plus faire confiance aux apparitions, où allons-nous ?

Anonyme a dit…

Christine Boutin, finalement, ne serait-elle pas un immense fake bien monté?
Un jour peut-être s'en rendra-t-on compte ?

Sinon, en restant toujours dans le comique : Valérie Pécresse qui militait pour l'instauration d'un test de dépistage salivaire du cannabis dans les lycées.. est confrontée à l'interpellation de son fils trouvé en possession d'une quantité conséquente de la substance maudite !

La France, pays rétrogade en bien des points (sauf - hélas ! - dans les démantèlement des acquis sociaux ! - traîne les pieds pour la dépénalisation de l'usage du produit. Tant il est vrai que, dans les milieux où on décide est préférée la cocaïne et, d chez ceux qui les élisent, les psychotropes légaux pour lesquels la France reste un marché privilégié.

Bon, je m'arrête, je vais bientôt comparer le haschish à l'ancien "verre de sang" du travailleur manuel et me faire traiter d'Edwy Plenel et de "défenseur du burkini" 😁

Philippe Renève a dit…

Ah, Boutin, un leurre politique, un canular bien monté ? L'hypothèse est séduisante car c'est très réussi.

Pécresse quant à elle est un parfait exemple de moralisatrice qui ne sait même pas convaincre ses propres enfants ; il faut dire que ce n'est pas le plus facile, alors que pontifier du haut d'une tribune ou devant des micros est autrement aisé.

Pour le cannabis il faut être prudent : consommé de façon habituelle, ça esquinte bel et bien le système nerveux. Oui, je sais, le tabac et l'alcool aussi, mais inutile d'en ajouter !

Le burkini ? Malheureux, n'écris pas ce mot, tu vas te faire traiter de suppôt des terroristes. Si, si, c'est un réflexe chez les gars de la Marine : si tu parles de ce genre de choses sans vomir des insultes et traiter tous les musulmans de poseurs de bombes, tu es un salaud d'intégriste sanguinaire.

Philippe Renève a dit…

Alstom : La journée "ville morte" va donner une "mobilisation très forte" selon Damien Meslot, maire de Belfort.

Il semble évident qu'Alstom exerce un véritable chantage sur l'Etat français pour obtenir des commandes publiques.

Philippe Renève a dit…

Un bel exemple de démagogie de la part de Sarkozy : dire une chose puis son contraire pour contenter tout le monde.

Sarkozy précise que "nos ancêtres" sont "les Gaulois" mais aussi les "tirailleurs musulmans".

Un véritable cas d'école.

Anonyme a dit…

"Roman national - Le retour"
Sarkozy convoque tirailleurs sénégalais et aussi harkis au grand banquet : Aurait -il flairé une niche électorale d'indécis à séduire ?
L'histoire façon Lavisse, un grand classique réactionnaire qui sent bon le "c'était bien mieux autrefois" et les photos de classe de "Copains d'avant".
Hélas ! - Si les histoires de vase brisé à Soisson et d'empereur à la barbe fleurie faisaient rêver autrefois, c'était un temps où l'instituteur était seul dispensateur de ce type de savoirs. Peu de bibliothèques fournies chez les parents des "chères têtes blondes", pas de DVD encyclopédiques et encore moins d'internet..
Aujourd'hui, où en amphithéâtre, la moindre parole du prof se trouve vérifiée immédiatement sur Wikipédia, autre chose est à trouver,dès la primaire, pour sensibiliser à la question du destin communs que ces contes de fées dépassés.
Bref, du bla-bla électoraliste et racoleur : Sarkozy est bien de retour !
😐

Anonyme a dit…

"Groszny - Le retour"
Tiens, Poutine a décidé de remettre ça et de raser une ville.. Et pourquoi pas Alep ?

Philippe Renève a dit…

Les réactions des Etats occidentaux sont d'une discrétion qui en dit long sur leur courage face à Poutine.

Anonyme a dit…

On n'est jamais trahi que par ses proches..

Nicolas Sarkozy se voyait bien dans une campagne populiste, martelant ses bonnes vieilles rengaines identitaires et se posant en victime d'un "système" cosmopolite n'appréciant guère ses positions patriotes..

Hélas !

Le voilà qui se fait dézinguer par son ex-conseiller personnel, le très maurassien Patrick Buisson dans un ouvrage intitulé (on ne rit pas !) "La cause du peuple".

Celui-ci, qui doit chercher de l'embauche plus à droite, fustige un homme habité par "le désir d'être aimé", "victime des fragrances de l'air du temps".

Nicolas Sarkozy se trouve ainsi qualifié de "Moteur à 2 temps" fonctionnant au mélange d'un discours dur et d'une pratique molle.

Bref, l'indélicat Buisson, après bien s'être gavé de soupe, nous chante qu'elle n'était point bonne.

"Mon honneur s'appelle fidélité", comme on dit chez ces gens-là ? Laissez-moi rire !

Philippe Renève a dit…

Pour Sarkozy et ses comparses, honneur, fidélité sont des termes de marketing politique au même titre que démocratie, liberté ou patrie : des objets publicitaires à offrir aux gogos qui sont assez stupides pour y croire.

Quant à l'attitude de Buisson, elle est tout à fait habituelle et ne surprend personne : après des Chirac trahissant Chaban, Sarkozy trahissant Chirac, Macron trahissant Hollande et j'en oublie, c'est plutôt la fidélité qui passe pour de l'obstination improductive.

Anonyme a dit…

Burkini (Le retour)

Où l'on apprend que le feuilleton de l'été relevait finalement de la "téléréalité"

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160927.OBS8814/burkini-l-histoire-de-l-australienne-chassee-d-une-plage-etait-bidonnee.html

Entre la comm' des maires PACA toujours prompts à exploiter les bonnes vieilles populistes et ici, une militante australienne venue soutenir une production nationale (Le burkini nous vient d'Australie), le débat de lancement de campagne présidentielle a atteint des hauteurs que nous envierait l'Amérique avec son si fade "Donald vs Hillary"..

Philippe Renève a dit…

Les burkini-islamophobes croient dur comme fer à toute information qui peut les arranger : la bassesse d'esprit rend aveugle.

Anonyme a dit…

Et tout cela pour un vêtement qui n'est qu'une pâle copie du costume de Jacques Villeret dans "La soupe aux choux"...
:-I

Philippe Renève a dit…

En moins drôle. ;-)

Philippe Renève a dit…

« L’euro n’est pas viable à long terme », selon l'Institut Jacques Delors.

« La participation à une union monétaire a donc privé les économies nationales de leurs canaux d’ajustement traditionnels mais n’a pas fourni de remplacement viable. »

Heureux de lire cela : c'est ce que nous soutenons depuis la création de l'euro.

Philippe Renève a dit…

Face aux affaires, Sarkozy l’assure, il ne reculera pas devant « la bassesse, la calomnie et la trahison ».

Pour une fois on peut lui faire confiance : c'est un expert qui parle.

Philippe Renève a dit…

Frappes contre des hôpitaux en Syrie : "Les médecins ne sont ni des terroristes, ni des combattants".

Les armées de Bachar el-Assad et de Poutine bombardent des civils et des hôpitaux dans l'indifférence générale. Vous avez dit Guernica, vous avez dit Munich ?

Anonyme a dit…

"Sauve qui peut !"

Si les Deloristes se méfient de l'Euro, où va-t-on ?
Quant à Nicolas Sarkozy, je m'interroge.

Soit il est bon comédien et stratège et, dans ce cas, il aurait choisi la bonne tactique : temporiser en prenant des poses de victime en espérant que la justice ne le rattrapera pas avant sa réélection. Soit il pratique un refoulement constant de ses actions, toujours tendu vers l'avant. En ce cas, sa campagne électorale de 2007 appartient à un très lointain passé. Que ne vient-on l'importuner avec ces vieilles histoires ?

Anonyme a dit…

"Méfiez-vous des musicologues !!"

Je me souviens d'un musicologue d'occasion, pratiquant une sorte de classement anthropologique des musiques, selon la valeur qu'il accordait à telle et telle ethnie.

Un candidat à l'élection présidentielle se livre à l'exercice :

https://www.youtube.com/watch?v=dh805RxgcWQ

Philippe Renève a dit…

Le racisme assumé, dans toute sa froideur abstraite : ce calme dans l'ignominie est épouvantable. On se croirait revenus au XVIe siècle, mais il reconnaît quand même une « âme » aux « populations de race congoïde ». Ce genre d'idées conduit tout droit à l'orchestre d'Auschwitz, qui ne jouait sûrement pas de musique « noire ».

Philippe Renève a dit…

Le pape accuse les manuels scolaires français de propager la "théorie du genre".

Le saint homme devrait mieux s'informer et plutôt s'occuper de ses sacrées affaires.

Anonyme a dit…

" Théorie du genre ".

En charge d'une institution mondiale, confrontée à des situations et problèmes graves, le Pape François a trouvé le temps de se pencher sur le contenu des manuels scolaires français.
Quelle sollicitude.. Pensait-il les Français dans l'attente de sa bénédiction des ouvrages destinés à nos chères têtes blondes ?

Hélas ! - Celle-ci ne viendra pas.. Le Saint Homme y aurait trouvé apologie de la théorie des genres..

C'est vrai qu'il y a péril en la demeure.

Qu'on en juge aux dernières séquences "virales" diffusées en boucle sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

Entre les deux religieuses italiennes qui rompent leurs voeux pour s'unir civilement à la mairie et le clip publicitaire (excellent)du salon de l'Erotisme de Barcelone où, entre autres hypocrisies espagnoles, on y voit sur fond de cantique un prêtre.. Je vous laisse découvrir, si ce n'est déjà fait, cet intéressant exercice de style d 1mn 30..

Philippe Renève a dit…

Le saint homme, c'est son job, s'occupe avant tout du salut des âmes catholiques.

Donc, vade retro, Satanas , tout ce qui est sexualité non destinée à la procréation est œuvre diabolique ; aussi, les sorcières libidineuses et les satyres concupiscents doivent-ils être brûlés, au moins en prières. Chauffage séculier ou spirituel éminemment écologique.

Quant aux guerres, aux massacres de civils, seuls les corps sont concernés : pour le pape ce sont là sujets bien secondaires.

Philippe Renève a dit…

A ma grande désolation, je ne trouve pas le clip du salon de l'Erotisme de Barcelone. Aurais-tu un lien ?

Anonyme a dit…

Est-ce que celui-ci fonctionne ? Il est sous-titré..

https://www.youtube.com/watch?v=9EfrjOPU_oU&has_verified=1&oref=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D9EfrjOPU_oU%26oref%3Dhttps%253A%252F%252Fwww.youtube.com%252Fwatch%253Fv%253D9EfrjOPU_oU%26has_verified%3D1&has_verified=1

Je n'y ai pas vu d'images pouvant choquer nos pudeurs de 2016.. mais Youtube demande l'âge à l'entrée..

Anonyme a dit…

Mais, hmmm.. Sur ce clip, je suis partagé.

Sur la forme, c'est excellent, tant la bande-son, que la photographie, le rythme, la construction : parfaits ! Sur le fond ? Une dénonciation de paradoxes, une mise en lumière de l'hypocrisie... un peu faciles !
Une suite de formules-chocs, qui sonnent bien mais qui, finalement, sont assez vides.

"Un pays qui aime la vie ?" A part peut-être Daesh, je n'en voit guère qui ne s'appliqueraient à eux-mêmes la formule.On objectera que l'Espagne qui vit naitre la Sainte Inquisition, Goya, le slogan "Viva La Muerte".. a quand même montré, à certains moments de son histoire, une indéniable fascination pour la mort.

Mais bon, cela reste un clip publicitaire, bien lêché.. et qui me fait penser à ceux de la fin des années 90 qui vendaient internet comme quelque chose qui allait transformer la Terre en un lieu où règnerait la fraternité universelle.

Sinon, pour en revenir au comique du jour : Henry De Lesquen, dans son programme pour 2017, prône l'annexion de la Belgique, du Luxembourg, de Monaco et d'Andorre... Il dit aussi que, si à la Noël il ne dispose pas des 500 signatures de maires, il ne se présentera pas.

Au moins nous épargnera-t-il le cinéma dont nous gratifie avant chaque présidentielle la famille Le Pen, victimes de pressions exercées sur les maires pour l'empêcher d'obtenir les si précieuses signatures.

Philippe Renève a dit…

Merci pour le lien. En effet, le clip est très bien fait mais le fond est hélas un peu primaire.

Lesquen est une véritable caricature ; il sera intéressant de voir s'il a des signatures de maires...

Anonyme a dit…

Cet allumé folklorique a une fonction, celle d'éviter que la clientèle historique du Front National : antisémites à l'ancienne, racistes orphelins du Professeur Montandon, nostalgiques de l'empire colonial et de l'Algérie Française, poujadistes, catholiques ultra-intégristes ne parte à la dérive, dérouté par le changement de langage opéré par Marine Le Pen.. Charge à lui, ensuite, de donner ses consignes de vote utile.
On notera sur son site sa rupture avec Alain De Benoist ("trop néo-païen) et Eric Zemmour (trop Juif), ces deux courants ayant l'oreille de la "présidente".
Un autre a aussi une fonction bien assise, celle du rassembleur, c'est Robert Ménard qui invite tout le petit monde de la "Droite sans complexes" en sa bonne ville.. Et aucun de ceux s'étant ralié au discours "lisse" de la nouvelle extrème-droite, ne trouve à redire au voisinage d'Henry De Lesquen.
Sans doute est-il prévu de le remercier, le moment venu, par un poste d'ambassadeur à Moscou, où il aura tout loisir d'étudier l'angle facial des populations du Caucase.. Poutine sans doute étant tout disposé à. lui fournir des crânes de Tchétchènes ou d'Ukrainins pour sa collection personnelle..
😐

Philippe Renève a dit…

Ça, il est fait pour s'entendre avec Poutine. Il pourra sûrement le servir dans les tâches les moins nobles.

Philippe Renève a dit…

Primaire à droite : Hervé Morin se rallie à Bruno Le Maire.

Le néant allié au vide, un gage de fécondité.

Philippe Renève a dit…

Syrie : la Russie et le régime de Bachar Al-Assad mènent "une guerre d'extermination".

Il se confirme que Poutine, le dirigeant si apprécié de l'extrême-droite, est un criminel de guerre au même titre que les grands dictateurs criminels de l'Histoire. Celle-ci retiendra l'inimaginable laissez-faire de l'Occident.

Anonyme a dit…

Poutine arrose très largement ses soutiens en France, la frange la plus réactionnaire de notre monde politique, accorde par le biais de ses banques des prêts avantageux à notre Front National et, grâce aux versions francophones de ses organes de propagande sur le net "Russia Today" et "Sputnik" fournit à notre fachosphère des articles relayés en boucle..

Plus près de nous.. Et plus réjouissant : le gouvernement polonais, face à la mobilisation massive de la "journée noire" renonce à. l'interdiction de l'avortement. On notera que certains "féministes" d'ocasion, si prompts aux grandiloquentes déclarations, avaient d'autre Taubira à fouetter..
😐

Anonyme a dit…

"Emotion"

Le général Piquemal abjectement sanctionné par l'unique pouvoir socialo-gauchiste.
Pensez : Rayé des cadres de l'Armée, il ne conserve plus que le droit d'inscrire son grade sur sa carte de visite. Il lui est interdit désormais de porter l'uniforme et d'exhiber sa carte d'identité militaire pour se faire saluer par les soldats de la mission Sentinelle.
Son crime ? Être sorti de la réserve qui lui était réglementairement imposée pour se faire le porte-parole de la filiale française d'un mouvement néo-nazi allemand à l'occasion d'une manifestation publique et xénophobe.
Sans aucune pitié, on l'a privé du panache d'une assignation à résidence sur une île balayée par les vents où il aurait pu, contemplant l'horizon, méditer au suicide de la France.
L'accès au maitre-autel de Notre-Dame de Paris en possession d'une arme de poing étant désormais interdit par les soldats cités plus haut, il ne lui reste plus, s'il veut entrer dans l'Histoire, qu'à se suicider, tel un fougueux sos-lieutenant, sur la tombe de sa maîtresse.
Les généraux, c'est comme l'école, c'était mieux avant..
😐

Philippe Renève a dit…

Tout fout le camp, mon bon Monsieur. Autrefois les généraux savaient un peu mieux se tenir et cachaient leurs idées sous leur képi.

Anonyme a dit…

"Souvenirs.."

Tiens ! Des nouvelles de Fleur Pellerin..
Et en plus, en portrait de dernière page de Libération.
Le très aimable entretien est émaillé de gentilles description de son élégante mise et de son petit nid trendy.
Elle évoque Modiano, qu'elle a rencontré et trouvé charmant.
Elle a été recrutée par un fond d'investissement coréen qui cherchait une jolie façade.
Que dire de plus ?
Rien !
😐

Anonyme a dit…

"Rien"

.. Ah si !
Je ne sais pourquoi, Kim Kardashian me semble plus intelligente.
Son arnaque à l'assurance tient du chef d'oeuvre..
😐

Philippe Renève a dit…

Oh quelle mauvaise langue !

Fleur est si cultivée, s'épanouit avec tant de grâces...

Et Kim K une people si distinguée, se livrer à de telles manœuvres ? Tout à fait exclu, voyons. Une personne de cette qualité...

Philippe Renève a dit…

Eric Zemmour dit « respecter » les djihadistes, « des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient ».

Voilà donc que Zemmour, choyé par les islamophobes de tout poil, « respecte » les terroristes. Que vont dire ses disciples ? Tout fout le camp, je vous dis.

Philippe Renève a dit…

Finalement, nous respectons les musulmans modérés et Zemmour respecte les djihadistes. Quelle époque.

Anonyme a dit…

"Apologie du terrorisme"

Zemmour est bien dans une logique fasciste, mais, quels sont ces guerriers courageux qui meurent pour leurs convictions et qui bénéficient de son admiration ?

S'agit-il de ces femmes kurdes qui meurent en première ligne ? S'agit-il du moudjahidine solitaire accroché à son piton rocheux ?

Nenni, c'est la racaille de Daesh qui terrorisent les civils dans les villes qu'ils occupent.. Il nous dira bientôt que les SS d'Oradour étaient des soldats "comme les autres".

Plutôt risible car c'est une attitude qu'on voit souvent dans la fachosphère, l'admiration de tout ce qui est guerrier et le mépris de tout ce qui est démocratique.

Ce qui est alors comique est que, si on pousse le bouchon jusqu'à demander quel rapport intime ces gens-là ont entretenu avec la chose militaire.. On récolte des silences gênés, des explications fumeuses pour finalement comprendre que tel G Bush Jr le va-t-en guerre, ils ont, tels de bons enfants de la bourgeoisie, laissé ces choses-là au peuple et ont combiné pour se faire réformer..
😐

Philippe Renève a dit…

En effet, ces fachos adorent l'Ubermensch, ou tout ce qui peut en tenir lieu, et méprisent le faible et le pas blanc-pas chrétien. D'où leur propension à hiérarchiser cultures et peuples afin de bien séparer leurs héros de leurs sous-hommes et fournir des alibis à leurs haines.

Anonyme a dit…

"Surhomme"

Zemmour est raciste, sexiste... Et, curieusement, cette dernière dimension lui est rarement reprochée..

Sophia Aram, pas toujours subtile, résuma assez bien l'individu :
"Zemmour est un beauf qui a un problème avec sa b... "

Là, il va lui falloir se démêler avec les associations de victimes.. Ce qui lui donnera l'occasion de se victimiser, d'avoir vu ses propos déformés.. Bref, de se faire tendre le micro.

A noter que ses propos polémiques sortent d'une interview accordée à "Causeur", magazine qui n'a pour seul but que de soutenir, habilement, la campagne de Marine Le Pen. Il était donc "en famille", détendu, et ils avaient même dû, j'imagine, mettre à l'abri le communiste de service et l'agent d'entretien malienne.

😐

Philippe Renève a dit…

Le plus intéressant est que Z .(salissons le clavier le moins possible) respecte les djihadistes simplement parce qu'ils sont « prêts à mourir pour ce en quoi ils croient ». Peu importe le contenu des idées et la nature des actes, le simple fait d'accepter de mourir pour elles est « respectable ».

C'est bien la philosophie de ces kamikazes qu'il rejoint ainsi : la recherche du martyre est bonne en soi, la tuerie n'est qu'un moyen. En cela il épouse bel et bien leur « cause », même s'il déclare que c'est « criminel et (...) mauvais », ce qu'il tempère aussitôt en ajoutant dans un hideux cynisme « c’est ainsi, les humains sont complexes ». Un mal pour un bien en quelque sorte.

Cet individu montre bien qu'il est potentiellement dangereux, puisqu'il justifie manifestement le terrorisme et encourage ainsi les vocations. Il est probable que la justice lui demandera des comptes au nom de la société ; on espère qu'elle saura voir tout ce qu'il y a de vicieux là-dedans.

Anonyme a dit…

"Cohérence"

Reconnaissons à Eric Zemmour une certaine constance : il n'a jamais été mao (comme beaucoup de néo-réacs), ni trotskyste (comme le fondateur de Riposte Laïque), il ne s'est jamais abrité derrière le militantisme "sociétal" (Comme certaine "féministe de RL ou autre chroniqueur du "Gay Pied" passé au "complot remplaciste).. Bref, il a toujours été de droite.
Son CV est exemplaire : Figaro, Fig Mag, Valeurs Actuelles, Spectacle du Monde..
Du dernier organe, j'invite à consulter la liste des contributeurs, assez étonnante. Entre mégretistes, néo nazis païens.. On trouve même Abel Nonnard qu'un chroniqueur de la BBC quelque peu homophobe affubla du surnom de "gestapette".
Son parcours personnel aussi est tout de même digne d'éloges, pour quelqu'un comme lui attaché aux thèses du déterminisme racialo/culturel.. S'appeler. Zemmour et venir de Montreuil aurait pu le conduire au proxénétisme, comme les membres du clan dont il porte le nom et qui mirent en coupe règlée le Aubourg Montmartre avant de disparaître dans un bain de sang et une série de mauvais film où sévit Roger Hanin.
Ce qui est nouveau, chez un Zemmour, ce ne sont pas ses propos, qui ne dépassent guère celui de "brèves de comptoirs" (L'humour en moins) mais son omniprésence sur les media "mainstream", les émissions TV de divertissement qui lui assurent une audience étonnante pour quelqu'un qui se plaint sans arrêt d'être empêché d parler..
Bref : Zemmour est partout. La preuve ? On en parle même ici.
Mais.. Au fait, que devient donc jHouellebecq ?
😐

Philippe Renève a dit…

Tout autre chose. A lire avec délectation (sacré Schneidermann !) et ne pas manquer de regarder la vidéo recommandée dans l'avant-dernier paragraphe.

ARRÊT SUR IMAGES
« L’Emission politique » : comment donc ? Juppé serait de droite ?


Malgré tous ses efforts pour paraître se dégager de la vulgate de droite, Juppé, quand il ne se surveille pas, y revient au grand galop.

Philippe Renève a dit…

Sarkozy veut que « le ministre de la Sécurité puisse décider de la mise en internement administratif des fichés S les plus dangereux ».

Le pouvoir politique pourra donc emprisonner qui il veut, même s'il est question d'une « intervention du juge a posteriori » : c'est tout simplement le retour des lettres de cachet, la fin de la séparation de l'exécutif et du judiciaire, la fin de la République.
S'il se retrouve au second tour face à MLP, ce sera blanc bonnet et bonnet blanc.

Anonyme a dit…

"Etat de siège"

"Les circonstances sont plus fortes, en période exceptionnelle, que les principes généraux du Droit".

.. disait le procureur de la Seine en 1942.

Mais il est vrai, qu'à cette époque, l'État était menacé de toutes parts.. Par le judéo-bolchévisme, la franc-maçonnerie, la Perfide Albion..

Et aujourd'hui, quelle serait le caractère "exceptionnel" de la période ? Le retour de l'OAS ? d'Action Directe ? De Carlos ? De la Fraction Armée Rouge ? Des frères Abdallah ? Les attentats aveugles de l'État Islamique ?

Que nenni !

La période exceptionnelle serait celle marquée par le retour de Nicolas Sarkozy, comme on dit.. aux affaires !

Lui à qui la rumeur prêtait le souhait de voir accroché à un croc de boucher un de ses anciens compagnons de parti.. Dieu sait s'il en aurait, des gens à ficher "S" et déjà dans son propre camp..

Internons, internons.. La magistrature suivra !


😐

Anonyme a dit…

"Vent d'est.."

Sur les raisons de l'attrait de certains de nos compatriotes pour le pays de Wladimir Poutine, une déclaration d'un aficionado du néo-tsar m'a frappé par sa sincérité:

" J'aime me promener à Moscou, parce qu'il n'y a pas de nègres "..

Prononcée, à l'occasion des 10 ans de "Synthèse Nationale", obscur globuscule fascistoïde par Pierre Vial de "Terres et Peuples", médiéviste de l'Université de Lyon, avant de laisser la parole à Pierre Cassen (Riposte Laïque).

Ce type d'individu va-t-il participer à la rédaction du "Grand Roman National" qu'on nous promet çà et là ?

Ça promet...

😐

Philippe Renève a dit…

Et puis en Russie il y a le physique avenant et sympathique de son maître Vladimir. Blanc, blond, chrétien : tout ce qui plaît aux amateurs de race pure.

Anonyme a dit…

Je signale à Monsieur Renève, qu'en Russie, à l'exception, c'est vrai, de noirs, on trouve à peu près tous les types physiques imaginables. Alors, les amateurs de race pure, ce n'est certainement pas en Russie qu'il faut qu'ils aillent. Au Japon peut-être ?

Philippe Renève a dit…

Ce commentaire est superflu puisque nous parlions de Poutine et non pas des Russes ou des habitants de la Russie.

Anonyme a dit…

Bonjour !
Je suggèrerais bien à l'anonyme poutinophile de faire part de ses intéressantes remarques à l'homme à l'origine de la remarques sur l'absence de "nègres" à Moscou : Pierre Vial, président du mouvement "Terre &Peuple", lequel, n'en doutons pas, serait fort attristé de l'information.
Le fait que la vaste Russie soit un melting pot ne prouve en rien l'antiracisme de Wladimir Poutine, pas plus que Marion Maréchal Le Pen ne soit descendante en droite ligne des si fantasmés "Gaulois".
Mais - hélas- une fois de plus, j'ai bien peur que l'imbécile masqué n'ait des problèmes de lecture et n'ait pas compris, une fois de plus, qu'il s'agissait d'une citation.
😐

Philippe Renève a dit…

Agression de policiers : Valls promet des dispositifs anti-caillassage et des blindages pour les voitures de patrouille.

Quel aveu d'échec : faute de pouvoir assurer l'ordre, on protège les policiers. Et si plutôt on leur donnait les moyens, en hommes et en matériel, de venir à bout de ces violences ? Ah non, pardon, il faut faire des économies pour réduire les déficits ; c'est un choix.

Philippe Renève a dit…

Lues dans le Canard Enchaîné de ce jour, des informations tirées d'un livre, « La France Russe », par Nicolas Hénin, Fayard, 2016.

En 2007, rencontre de Poutine et Sarkozy, dont celui-ci était ressorti tout chamboulé. Sarko avait voulu « parler de tout », y compris de ce qui fâche, et Poutine « l'avait cassé d'emblée en lui expliquant que la France était un pays "tout petit" et que le sien était "très grand". Entre deux insultes, le président russe avait lâché : "Tu continues à parler sur ce ton, et je t'écrase." Sarkozy s'était écrasé tout seul. D'où son air un rien sonné. »

Double confirmation : Poutine est un potentat mégalomane et dangereux, et Sarko est un lâche.

Anonyme a dit…

Et si, finalement, Trump n'était qu'une sorte de Poutine avec des cheveux ?

L'avenir apparaîtrait comme terrifiant si ces deux mégalomanes se retrouvaient face à face...

😐

Philippe Renève a dit…

Terrifiant, en effet : qui sait s'ils se contenteraient de s'affronter par pays interposés... La mégalomanie de l'un et la stupidité de l'autre pourraient mener tout simplement à une guerre mondiale.

Philippe Renève a dit…

Morlaix: Le prêtre court se jeter du viaduc en pleine messe.

Peut-être le démon de la chaire ?

Anonyme a dit…

Bob Dylan prix Nobel 2016. Alain Finkielkraut dans tous ses états.
"Bob Dylan, ce n'est pas de la littérature".
Lui non plus, d'ailleurs..
Il pense avoir une chance pour le.prochain ?

Philippe Renève a dit…

Finky donne un avis quand on ne lui demande rien ; de nos jours, c'est ce qu'on appelle un philosophe : un écrivaillon qui a la prétention de tout juger, commenter, fustiger.
S'il a le Nobel de littérature, je rends le mien.

Anonyme a dit…

17 octobre..
Anniversaire d'un événement maintenant bien connu qui vit la police française, dopée par une logique d'état d'urgence, la légitimation par les autorités de la torture et l'impunité accordée à tous les organes de répression.. déraper à grande échelle dans Paris même au cours d'une nuit de déroulement snglant.
L'affaire eût moins d'impact que celle qui suivit dt qui vit des policiers parisiens se défouler encore, en lançant des grilles de fonte sur des manifestants bloqués dans les escaliers d'une station de métro.
L'état d'urgence, quand il se prolonge, génère fatalement des effets pervers.
Que le souvenir de ces tragédies nous aide à ne pas oublier cela!
😐

Philippe Renève a dit…

Tristes et peu glorieux souvenirs, en effet.

Philippe Renève a dit…

Chômage des jeunes : Bernard Tapie menace de revenir en politique si son plan « ne reçoit aucun écho ».

Il faut lui reconnaître un talent : un culot hymalayesque. Plus il est cerné, battu, foutu, plus il brasse de l'air. Tant qu'il restera un journaliste assez débile pour parler de lui, il n'arrêtera pas. Champion de la communication et parfaite tête à claques.

Anonyme a dit…

Et c'est reparti comme en 2002 !
A défaut du terrorisme, thème qui ne profite pas forcément à la droite, décomplexée ou extrème, comme en témoigna le flop électoral de Sarkozy malgré le carnage de Mohammed Merah juste avant le deuxième tour, l'insécurité, qui fit recette en 2002, semble être l'option choisie pour influencer l'électeur.
Les manifestations de policiers ouvrent la danse.. S'ensuivra, ad nauseam, l'exploitation du fait-divers.. En attendant le "Papy Voise" qui boutera Hollande de l'Élysée.. Et de chômage et d'économie, il ne sera que très peu question..
😐

Philippe Renève a dit…

Il faut bien dire que tous les candidats à la présidentielle, comme les partis, n'ont pas obtenu de résultats appréciables en économie et contre le chômage. Faute de passé élogieux à exhiber, ils reprennent les bonnes vieilles recettes pour éviter de parler de leur bilan : faire peur à l'électeur, accuser l'adversaire de complaisance et d'inefficacité, etc.

Anonyme a dit…

Bernard Tapie !!!
Comme Valery Giscard d'Estaing..
On le croit disparu, et toujours il revient..
😐

Anonyme a dit…

Et Nicolas Sarkozy qui prend le même chemin..
La politique française ressemble au cinéma des années 60.. Impossible de se débarrasser de Gabin, de Blier, de Lefèvre et d'Audiard aux dialogues..
😐

Philippe Renève a dit…

En moins drôle.

Anonyme a dit…

Arrive novembre et ses frimas... Et sa guerre annuelle, à laquelle nous sommes maintenant habitués.
Démarrage des hostilités: Quelque part en France, une association de libre-penseurs se dresse contre le maire de sa ville et au nom de la Laïcité le somme de ne pas installer ce diorama religieux communément appelé"crêche", dans des locaux publics.
Et aussitôt, c'est la curée ! Aussitôt, rôdés à l'exercice, des dizaines de maires "décomplexés" (Celui de Béziers en tête) se dressent. Au nom, cette fois, des "valeurs chrétiennes constitutives de notre identité menacée par l'islamisation galopante", ils communiquent, cabotinent, revendiquent leur droit d'installer des crêches, plus grandiloquentes et kitschs que possible à l'entrée de leurs mairie.
A défaut de burkinis relégués au placards pour cause de baisse des températures, les voilà à rêver de la "vidéo buzz" où l'on verrait des rangers de CRS mandatés par les autorités"bobobienpensantes" écraser l'enfant Jésus, le boeuf, l'âne et le bon Saint Joseph. En l'attente de ce qui n'arrivera pas, la fachosphère s'insurge, commente et vitupère..
😐
Et, pendant ce temps, Brigitte Bardot déclare que Wladimir Poutine est "le président qu'il faudrait à la France".
On peut supposer que, à travers le brouillard comateux par lequel elle perçoit désormais le monde, elle le confonde avec Yul Brinner..
😐

Philippe Renève a dit…

☺ ☺

Anonyme a dit…

"Les p'tits pains au chocolats.."

Pauvre François Coppé ! Les viennoiseries ne lui réussissent pas !
Interrogé sur Europe 1 au cours des "lundis de la primaire" sur le prix des pains au chocolat. L'homme encensé naguère à droite pour sa connaissance du terrain, a répondu :
"Entre 10 et 15 centimes"..
😐

Anonyme a dit…

"Flou"
Une page se tourne..
David Hamilton, dont les photographies de jeunes filles, au début des années 70, représentait le "nec plus ultra" de la création photographique, se voit lourdement poursuivi par des accusations de comportements peu exemplaires vis-à-vis de ses (très) jeunes modèles.
L'accusation, dont il est facile de suivre la trace ces derniers jours sur le net, provient d'un livre-souvenir d'une animatrice TV, dont certains ont exploité les indices.. Jusqu'à mentionner (brièvement) comme un fait la terrible accusation.
Qu'arrivera-t-il ? Probablement rien.. La prescription jouant maintenant en la faveur de ce vieil homme (83 ans) qui rejoindra dans la mémoire des Britanniques Jimmy Savile et Gary Glitter, autres idoles des seventies.
Nul ne se lèvera vraiment, opposant la qualité de ses créations (Qui aujourd'hui ont très mal vieilli) comme cela a pu l'être pour un Roman Polanski.
Que dire alors ? Qu'il existe une présomption d' innocence, même pour des personnges aussi antipathiques que celui-ci..
Sic transit gloria mundi..
😐

Anonyme a dit…

"Tous les coups sont permis"

La campagne pour les présidentielles est bien lancée !

Il y a quelques jours, les manifestations de la "base policière" pouvaient laisser croire à une certaine orchestration, bien loin de la "colère spontanée" que la plupart des reportages décrivaient.

Des syndicats de fonctionnaires déjà marqués à droite et travaillés depuis de nombreuses années par le lobbying du Front National, des soutiens immédiats des ténors de l'épicerie Le Pen.. et maintenant, le mythomane manipulateur de service.
Où l'on s'aperçoit (dans le Point !!) que le porte-parole autoproclamé et adoubé par les caméras - un certain Rodolphe Schwartz- n'est pas membre de la police, a déjà organisé des manifestations sous les fenêtres de Christiane Taubira et... a déjà figuré sur des listes "Front National".

http://www.lepoint.fr/societe/policiers-en-colere-un-porte-parole-autoproclame-proche-de-l-extreme-droite-21-10-2016-2077595_23.php

:-I

Jean R. HIEBLER a dit…

"Mea Culpa"

Ouf !
Copé s'est expliqué..

http://www.legorafi.fr/2016/10/25/cope-je-regrette-davoir-blesse-les-gens-qui-nont-quun-smic-de-3000-euros-pour-vivre/

Philippe Renève a dit…

Copé est chocolat !

Les photos d'Hamilton étaient plus coquines qu'artistiques.

Les paniers de policiers ? Qui compte leurs nombres ?!

Excellent le gorafi, comme toujours.

On va passer ä une nouvelle page.

Philippe Renève a dit…

Passons donc ä une nouvelle page, accessible en cliquant ci-dessous sur " les plus récents ".

«Les plus anciens ‹Précédent   3201 – 3400 sur 4014   Suivant› Les plus récents»